"Médiabusiness, le nouvel eldorado" de D. Granet et C. Lamour Fiche de lecture

"Médiabusiness, le nouvel eldorado" de D. Granet et C. Lamour
Fiche de lecture portant sur le livre de D. Granet et C. Lamour "Médiabusiness, le nouvel eldorado" et plus particulièrement la seconde partie "Comment gagner des milliards ?".
№ 13802 | 1,905 mots | 0 sources | 2009 | FR
Publié le févr. 28, 2010 in Publicité , Communication , Médias
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Dans "Médiabusiness, le nouvel eldorado", D. Granet et C. Lamour s'attachent à définir un nouveau terme, le Médiabusiness ou la fusion des médias, c'est-à-dire un domaine où sont rassemblés le monde des affaires, de la finance et de l'argent. Selon les auteurs, le monde des médias s'est depuis une vingtaine d'années transformé en marché des médias et en outil très lucratif. Dans la seconde partie de leur ouvrage, "Comment gagner des milliards ?", que nous étudions plus en détail, les auteurs décrivent les stratégies employées par les médias dans un seul et unique but, faire du profit. Les domaines de la publicité, de l'information et du divertissement ont été choisis pour illustrer cette course effrénée vers l'argent ; sans négliger le consommateur, celui qui est malgré lui, à l'origine de la mondialisation des médias.

1) Biographie des auteurs
2) Résumé de l'ouvrage
3) Lecture analytique des chapitres 5, 6, 7 et 8.
4) Citations utiles
5) Appréciation personnelle

Extrait du document:

Le but premier d'une entreprise est de gagner de l'argent ; par conséquent, l'objectif est de faire consommer toujours plus. Pour cela, des méthodes très précises ont été mises en place depuis une vingtaine d'années. Les auteures prennent pour exemple l'explosion de la télévision privée par satellite ; un phénomène où l'acheteur n'est plus un simple consommateur, mais devient un client. Le mot est lâché. Une fois le consommateur/client agrippé, l'objectif est de le fidéliser, chose de plus en plus difficile à réaliser de nos jours. En effet, le spectateur est devenu méfiant vis-à-vis des campagnes de publicités et des offres toujours plus alléchantes les unes que les autres ; ce dernier a désormais les moyens de comparer via internet où il peut trouver des sites spécialisés. Les jeunes, c'est-à-dire les 15-25 ans restent les plus difficiles à fidéliser et surtout les plus imprévisibles. Cette génération qui a grandi avec les nouvelles technologies connait bien le système et cherche toujours la meilleure offre pour le plus petit prix. De plus, la culture de la gratuité apportée par internet ainsi que le téléchargement viennent s'ajouter à la confrontation avec les offres payantes. La solution trouvée : créer une offre plus importante, plus diversifiée et surtout de qualité. Cette qualité qui fait souvent défaut aux offres gratuites ; un talon d'Achille que les entreprises médiatiques vont s'attacher à exploiter.

Commentaires