« Médias et classes populaires », Goulet Vincent Fiche de lecture

« Médias et classes populaires », Goulet Vincent
Fiche de lecture de l'ouvrage « Médias et classes populaires », de Goulet Vincent s'interrogeant sur l'influence des médias sur les différentes classes sociales. (PDF)
№ 30875 | 2,535 mots | 0 sources | 2012 | FR
Publié le août 29, 2014 in Communication , Sociologie , Médias
8,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Pour des facilités argumentatives ou conceptuelles, bien souvent des contours politiques, sociologiques simples sont dessinés. Une mise au pluriel est parfois utile. Un bon exemple est l'extrême droite. Il y a des extrêmes droites. Il en va de même pour classe populaire et classes populaires. En intitulant son ouvrage « Médias et classes populaires » avec ce pluriel, c'est une idée que V. Goulet va développer et qui doit rester sans cesse en tête : il existe diverses classes populaires, qui parfois luttent entre elles (il y a une très grande hétérogénéité, diversité de parcours de vies, dans les classes populaires, notamment dans des lieux comme les banlieues de grandes villes) et avec celles-ci, diverses manières de « comprendre » l'information.

Extrait du document:

En dehors des lieux de leading d'opinion, les discussions se basent beaucoup sur des choses partagées, et l'on évite le conflit potentiel (parler du prix du verre de vin plutôt que d'un fait divers polémique, pourtant local). Goulet a ressenti une grande difficulté à monter en généralité suite à la mobilisation conversationnelle des informations. Même si cette montée en généralité est parfois cherchée par certains et témoigne de la « sagesse populaire » : par exemple le discours du patron du kebab sur la mondialisation, le métissage, le choc des cultures, et les différentes manières d'élever ses enfants en France et au Maroc qui sont bousculées, n'est pas suivi pas les individus présents.

Commentaires