"Pierre Mendès France" de J. Lacouture Fiche de lecture

"Pierre Mendès France" de J. Lacouture
Fiche de lecture du livre "Pierre Mendès France" de Jean Lacouture dans lequel l'auteur présente cet homme politique français, durant leur entretien.
№ 29826 | 1,525 mots | 0 sources | 2013 | FR
Publié le juin 10, 2013 in Histoire , Littérature , Sciences Politiques
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Dans notre ouvrage, Jean Lacouture nous présente Pierre Mendès France, homme politique français, durant un entretien entre les deux hommes. 
Dans le début de son ouvrage, Jean Lacouture nous explique que le nom de Mendès France a une grande histoire, puisque son nom a pour origine première le Portugal, et la religion juive, explique Mendès France, mais lorsqu'il parle de sa famille il nous dit «L'histoire de ma famille n'est intéressante que dans la mesure où elle concerne des gens quelconques ». Puisque effectivement, la famille de Mendès France n'était pas une famille très riche ou très intellectuelle.

1. Dans le début de son ouvrage, Jean Lacouturenous explique que le nom de Mendès France a une grande histoire
2. Dans la vie politique de Pierre Mendès France, il y a eu un « homme public » qu'il respecte énormément
3. Dès 1950, Pierre Mendès France débute son combat pour la décolonisation

Extrait du document:

A partir de ce moment, Mendès France est accusé de déserteur du front, il est alors condamné à six ans de prison à la prison de Clermont-Ferrand, de laquelle il s'échappe en 1941 et se retrouve de vivre dans la clandestinité durant plusieurs mois puis décida de rejoindre De Gaulle à Londres du quel il deviendra proche, au point de devenir Ministre de l'économie dans le gouvernement provisoire or il démissionne dès Avril 1945 pour plusieurs raisons comme les « pouvoirs de commandement insuffisant » du ministre de l'Economie, la politique qu'on lui avait empêcher de mener à bien, etc. Il a été réélu maire de Louviers en mai 1945, élu conseillé du canton de Pont-de-L'arche en septembre et président du conseil général de l'Eure, député de l'Assemblée constituante de 1946 et de l'Assemblée Nationale de 1951.

Commentaires