« Pourquoi les prix baissent ? », Jean Fourastié et Béatrice Bazil Fiche de lecture

« Pourquoi les prix baissent ? », Jean Fourastié et Béatrice Bazil
Fiche de lecture de l'ouvrage « Pourquoi les prix baissent ? », écrit par Jean Fourastié et Béatrice Bazil s'interrogeant sur les raisons des inflations de prix.
№ 30680 | 1,280 mots | 0 sources | 2014 | FR
Publié le mai 28, 2014 in Économie , Littérature , Consommation
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Pourquoi les prix baissent ? est une œuvre écrite par Jean Fourastié avec la collaboration de Béatrice Bazil, publié en septembre 1984. Jean Fourastié, né en 1907 et mort en 1990, est un économiste français. Après des études d'ingénieur et d'économie et une douzaine d'années au ministère des Finances, il a été appelé en 1945 au Commissariat général au Plan que venait de fonder Jean Monnet. Il y présida les commissions de la main d'œuvre de quatre plans successifs. Après 1967, il consacre son activité à l'enseignement et à la recherche. Il a notamment été professeur au Conservatoire national des arts et métiers et à l'Institut d'études politiques de Paris et éditorialiste au Figaro. Il est connu aussi pour avoir été à l'origine de l'expression les trente glorieuses désignant la période prospère qu'ont connue la France et la plupart des pays industrialisés de la fin de la Seconde guerre mondiale au premier choc pétrolier (1947-1973). Il est aussi très célèbre pour ses travaux sur les prix, la productivité et surtout le progrès techniques qui est la clé des mécanismes fondamentaux de l'économie (évolution des prix et de la rente, explication des crises et du chômage, ressort du commerce extérieur …). Béatrice Bazil, diplômée de l'Institut d'études politiques de Paris, pendant neuf ans, a été journaliste au Figaro. Elle était spécialiste des questions économiques.

1-Résumé de la thèse essentielle de l'œuvre
2-Résumé détaillé de l'œuvre
3-Remarque personnelle sur l'œuvre

Extrait du document:

Certains prix sont plus ou moins indépendants des prix de revient. Par exemple, les prix des pains de campagne ne sont pas réellement dépendants du prix de revient car comme elles sont à la mode, la demande est élevée donc le prix est plus cher. D'autres sont totalement affranchis des prix de revient. L'inflation a aussi un rôle important sur le prix. Le prix de revient dépend d'hypothèses externes, d'hypothèse de productivité et d'hypothèse sur l'activité.

Commentaires