Sociologie de la bourgeoisie Fiche de lecture by kmil184hf

Sociologie de la bourgeoisie
Fiche de lecture du livre "Sociologie de la bourgeoisie" des sociologues et directeurs de recherche au CNRS, Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot.
№ 1522 | 3,350 mots | 0 sources | 2007
Publié le oct. 18, 2007 in Littérature , Sociologie
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La bourgeoisie dispose d’un pouvoir étendu dans le temps et dans l’espace international. Elle ne trouve que très peu de limites à son pouvoir, mais s’il en existe bien une, elle concerne la main mise qu’elle ne peut avoir sur le pouvoir des affaires et des Etats.


Introduction


I/ Les conditions de la bourgeoisie

A) Les conditions d’existence de la bourgeoisie
B) Les conditions de fabrication de la bourgeoisie
C) Les conditions d’entretien et de développement de la bourgeoisie


II/ Les limites de la bourgeoisie : au pouvoir et à l’espace

A) Les espaces de la bourgeoisie
B) Une classe internationale


Conclusion

Extrait du document:

Sociologues, directeurs de recherche au CNRS, Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot ont réalisé de nombreux travaux principalement rattachés à la sociologie de la bourgeoisie et des grandes fortunes ou à la sociologie urbaine.
Pour cet ouvrage, ils ont choisi le thème de la bourgeoisie car les travaux sur les sommets de la société sont encore trop peu nombreux. L’étude de la haute société apparaît pourtant nécessaire à la bonne compréhension de la société dans son ensemble, y compris les catégories où les privilèges sociaux dominent. Ils dénoncent également les difficultés permanentes à réaliser ces études et cela pour deux raisons principales. D’une part, le manque de financement accordé aux recherches et, d’autre part, la discrétion entretenue par la haute société notamment sur les richesses accumulées. Paradoxalement, ce sont ces difficultés qui rendent d’autant plus nécessaire l’étude des privilégiés.
En effet, la bourgeoisie est un groupe dont la détention de moyens de production permet d’en définir la position. Cette classe sociale possède de multiples richesses, économiques, sociales, culturelles. Le capital symbolique représente le cumule de ressources, essentiel pour l’appartenance à la bourgeoisie, mais c’est également la conscience, impressionnante, que ses membres ont d’appartenir à une classe qui en fait la spécificité et la force. Aucun autre groupe ne possède une telle conscience de classe et une telle mobilisation. En ayant conscience d’elle-même, de ces limites et intérêts collectifs, la bourgeoisie existe réellement en tant que classe.
  • Commentaire de trois textes de Marx et Engels sur les conditions sociales.
    № 18070 | 4,475 mots | 0 sources | 2010 | détails
    11,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation se basant sur une définition de Marx et Engels de la bourgeoisie et se demandant s'il faut voir aujourd'hui dans la société française le retour d'une bourgeoisie qui ne serait pas définie uniquement par sa richesse économique.
    № 29139 | 1,850 mots | 0 sources | 2012 | FR | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire du chapitre 1 de l'œuvre "Les règles de la méthode sociologique" d'E. Durkheim visant à déterminer qu'est ce qu'un fait social.
    № 18529 | 955 mots | 0 sources | 2010 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires