"Sociologie des groupes d'intérêt" de Michel Offerlé Fiche de lecture by LeTristan89

"Sociologie des groupes d'intérêt" de Michel Offerlé
Fiche de lecture sur l'ouvrage de Michel Offerlé dans lequel il défend l’idée d’une sociologie des groupes d’intérêt et s’attache à montrer ces organisations comme objets sociaux complexes.
№ 6593 | 2,660 mots | 4 sources | 2007
Publié le juin 23, 2008 in Sociologie
8,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Selon l’Américain Bentley, les groupes d’intérêt sous-tendent les luttes politiques et leur compréhension. Offerlé souligne le retard français sur les anglo-saxons quant à l’étude de ces groupes, moins visible de ce coté ci de l’Atlantique où l’accent est plus mis sur l’étude d’acteurs identifiés tels que les partis politiques ou les syndicats.
L’auteur indique la pluralité de questions qui peuvent s’appliquer à l’étude des groupes d’intérêt notamment autour de leur construction, de leurs outils, de leur contribution à l’agenda politique et au pouvoir politique en tant que tel.

I. Les grandes lignes de la sociologie des groupes d’intérêt par M. Offerlé
1. Comment se structure un groupe d’intérêt ?
2. Le groupe d’intérêt et sa place au sein de la société civile
3. Les modalités de la participation des groupes au pouvoir politique

II. Elargissement de la réflexion sur les groupes d’intérêt
1. Le rôle d’expertise des groupes d’intérêt dans le processus décisionnel communautaire
2. Groupes d’intérêt et démocratie associative
3. La question de la professionnalisation des groupes d’intérêt

Extrait du document:

Définition négative : l’auteur tient à différencier le groupe d’intérêt, qui «articulent les demandes politiques de la société» (Almond 1958) du parti politique qui agrège ces demandes. Contrairement au parti, le groupe n’entend pas participer directement à l’exercice du pouvoir. Cette coupure reste très floue souligne Offerlé.
Définition positive : l’objet du groupe est de défendre un intérêt. Il agit aux frontières de l’Etat souvent en collaboration avec lui pour proposer aux citoyens des services que l’Etat n’assure pas. Ex : La SPA recueille les animaux abandonnés. Le groupe est généralement organisé selon les formes juridiques mises en place par les lois de 1884 (syndicats) ou de 1901 (association).

Commentaires