« Tout est langage », Françoise Dolto Fiche de lecture

« Tout est langage », Françoise Dolto
Fiche de lecture de l'ouvrage « Tout est langage », de Françoise Dolto destiné à répondre aux interrogations des familles sur le comportement des enfants face à diverses situations.
№ 22180 | 3,020 mots | 0 sources | 2009
Publié le janv. 16, 2011 in Sciences de l'Education , Psychologie , Questions Sociales
8,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L'ouvrage « Tout est langage »est tiré d'une conférence de Françoise Dolto, il évolue, après une introduction, en questions/réponses avec les auditeurs. Françoise Dolto commence par citer des exemples de comportements d'enfants suite à des situations mal vécues ou mal comprises. Par exemple, durant la seconde guerre mondiale, lorsqu'une femme apprenait que son époux était fait prisonnier, elle éprouvait un soulagement d'apprendre qu'il n'était pas mort et qu'il serait, de cette façon, tenu à l'écart des combats. Pour l'enfant, la honte qu'il éprouvait de savoir son père en prison ne s'accordait pas avec la joie de la mère. Pour le jeune enfant qui voyait des enfants fiers de leur père mort au front, l'emprisonnement de son père était vécu comme une trahison, comme la mort du héros. Pour lui, la prison était faite pour les personnes qui avaient fait quelque-chose de «mal». L'attitude de la mère devenait incompréhensible. Personne n'expliquait à l'enfant, la différence entre prisonnier de guerre et prisonnier civil. L'attitude de la mère laissait croire à l'enfant que la prison avait une valeur séductrice.

Extrait du document:

Une souffrance parlée est une souffrance entendue. Pour les enfants c'est pareil, il pourra continuer à vivre, à aimer, à désirer, lorsque sa souffrance aura pu être entendue et exprimée. Pour un enfant atteint d'une maladie grave, il est important de lui dire ce qu'il est prêt à entendre et il posera des questions, toujours en fonction des réponses qu'il sera en mesure de recevoir. Le plus important est de maintenir la communication. Que l'enfant sente qu'il peut, à tout moment, poser les questions qui le préoccupe.

Commentaires