XY, de l'identité masculine, d'Elisabeth Badinter Fiche de lecture

XY, de l'identité masculine, d'Elisabeth Badinter
Fiche de lecture de l'ouvrage d'Elisabeth Badinter sur la socialisation des hommes et sur l’identité masculine.
№ 1479 | 1,040 mots | 0 sources | 2006
Publié le oct. 15, 2007 in Économie , Psychologie , Sociologie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L’entourage de l’enfant mâle a sa part dans l’affirmation de son comportement. Notamment le regard de ses parents ; celui-ci détermine la tendance masculine ou féminisée de l’enfant durant sa croissance.

I. Construire un mâle

1) Y ou le dualisme sexuel
2) La différenciation masculine
3) C’est l’homme qui engendre l’homme
4) Identité et préférence sexuelle


II. Etre un homme

1) L’homme mutilé
2) L’homme réconcilié

Extrait du document:

A la fécondation, ce sont les chromosomes XX, de la femme, qui s’affirment, il faut alors que le chromosome Y, s’il est porté par le spermatozoïde, lutte pour faire apparaître les organes génitaux du fœtus. Ce n’est que le premier combat que devra mener le mâle afin de s’affirmer. Le sexe masculin se définit par quatre étapes ; il y a eu début le sexe génétique (XY), puis le sexe gonadique (apparition des testicules), le sexe corporel (organes internes, externes et caractères sexuels secondaires et enfin le sexe déclaré à l’Etat civil lors de la naissance.
Parce qu’il a été porté par sa mère, l’enfant, après sa naissance, entretien une relation amoureuse puissante avec elle. Cet amour influencera ses prochaines, dans lesquelles il recherchera instinctivement sa mère, mais influencera aussi sa sexualité. En grandissant, l’homme cherche à devenir le contraire de la femme. Il a du mal à se situer par rapport a sa génitrice. Et le sevrage de l’enfant est assez difficile à mettre en place au bon moment. Si la rupture est trop rapide, il sera plus introverti quant à ses sentiments. Alors que si la mère conserve un lien fort avec son fils sur une longue période, celui-ci aura tendance à se féminiser et sera, plus tard, dégoûté de sa mère qui l’aura rendu différent.

Commentaires