La colonisation en Grèce Antique Khôlles

La colonisation en Grèce Antique
Khôlles analysant les causes et les conséquences de la colonisation en Grèce Antique.
№ 21752 | 1,330 mots | 0 sources | 2010
Publié le déc. 12, 2010 in Histoire
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Du VIIIe au Vie siècle, les cités grecques procèdent peu à peu à la colonisation ; cette conquête de territoires implique l'accaparement de plusieurs terres par la force, c'est un mouvement imposé par les cités grecques. Durant cette période, le territoire grec situé autour de la mer Egée passe du modèle de pouvoir royal, les palais, à un pouvoir peu à peu centralisé relativement concentré. Les cités grecques suivent par la colonisation un mouvement hégémonique par conséquent.

Extrait du document:

Les cités colonies sont pour les grecs un « laboratoire » politique et économique : ces cités tentent d'abord d'étendre leur influence géographique ; ce réseau de cités colonies va former avec les cités mères la Grande Grèce. Les colonies sont même plus nombreuses que les cités mères ce qui peut expliquer un déséquilibre et des rivalités dans les colonies avec les autochtones qui refusent parfois de se soumettre aux grecs.

Commentaires