La ségrégation résidentielle est-elle une remise en cause du modèle urbain français ? Khôlles

La ségrégation résidentielle est-elle une remise en cause du modèle urbain français ?
Khôlle de géographie se demandant comment le modèle urbain français passe de l'intégration et la mixité au séparatisme social.
№ 17435 | 990 mots | 1 source | 2010
Publié le juin 29, 2010 in Géographie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La ségrégation résidentielle est l'objet d'une attente particulière de l'État. Le projet du Grand Paris a pour but de dynamiser l'espace urbain, d'en faire une agglomération remodelée en recréant une mixité sociale.
La ségrégation résidentielle en France se transforme entre 1968 et 1999. Ce séparatisme révèle de nouvelles inégalités, une société extrêmement compartimentée.
Comment se caractérise la ségrégation résidentielle en France?
Nous verrons quels sont les aspects, les causes, et les conséquences de cette ségrégation, et si celle-ci rompt avec le modèle urbain français.

Extrait du document:

A ce modèle d'intégration, s'oppose un modèle urbain basé sur la ségrégation. En effet, l'aire urbaine se divise en quatre parties: la ville centre, la banlieue, la couronne urbaine, ancienne et la couronne urbaine récente. On constate donc une dilution de l'espace urbain, ainsi qu'une polarisation sociale, c'est à dire un regroupement de groupes sociaux autour de pôles opposés, dans les aires urbaines.

Commentaires