Le handicap et l'environnement urbain Khôlles by GeorgesLemardeley

Le handicap et l'environnement urbain
Khôlle rédigée traitant de la problématique contemporaine des rapports entre l'environnement de la ville et la santé, entre les handicaps de nature physique ou mentale ou les deux, et le milieu urbain.
№ 11412 | 2,730 mots | 0 sources | 2009
8,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Poser la question des rapports ville/handicap suppose, selon la définition de février 2005, que la ville ne serait pas un environnement favorable aux personnes handicapés, alors qu'elle est le lieu privilégié des dispositifs d'intégration des handicapés. Quelle acception du mot handicap doit-on utiliser dans son rapport avec la ville ? Est-elle par ses fonctions la possibilité d'intégration des personnes handicapées ? Ou bien encore, ce lieu de sociabilité est-il un environnement à risque, de contraintes, facteur d'handicap ?

Extrait du document:

Jamais la question du handicap n'a été autant une question d'actualité, comme le montre la loi du 11 février 2005 qui offre une nouvelle définition du handicap. Au delà de la déficience physique ou mentale, «constitue un handicap (…) toute limitation d'activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement en raison d'une altération substantielle, durable ou définitive d'une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques». Ainsi l'environnement est lui-même un facteur d'handicap : dans un environnement favorable, le handicap n'aurait pas lieu d'être. Mais il reste difficile de définir les handicaps car cela assimile les sphères scientifiques et sociales, et tous les pays ne reconnaissent pas les mêmes handicaps.

Commentaires