Le rôle de l'État dans les transformations économiques, sociales et culturelles de 1940 à la fin des années 80 Khôlles

Le rôle de l'État dans les transformations économiques, sociales et culturelles de 1940 à la fin des années 80
Khôlle d'histoire qui cherche expliquer dans quelle mesure l'État est un acteur cherchant à orienter vers le progrès l'activité de la France, par le biais de transformations sociales, économiques et culturelles.
№ 19132 | 1,755 mots | 0 sources | 2010
Publié le août 23, 2010 in Histoire , Relations Internationales
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

A partir du régime de Vichy, les transformations économiques, sociales et culturelles ont été importantes à cause de la situation de guerre et de reconstruction. Après guerre, l'État, acteur social, économique et culturel prône la modernisation de la société et tend à la rendre meilleure en adoptant diverses réformes. L'État joue donc un rôle majeur dans l'évolution de la société et est vu comme le moteur de l'Histoire. L'État est actif et cherche à répondre aux attentes de la société civile.

Extrait du document:

Le 10 juillet 1940, Pétain obtient les pleins pouvoirs. S'ensuit alors une multitude de lois nouvelles : la loi du 17 juillet qui permet de révoquer tout fonctionnaire par décret ministériel ; celle du 22-23 juillet 1940 qui prévoie la révision des naturalisations. La loi du 13 août 1940 interdit les sociétés secrètes et le 24 août 1940 est créé une Cour Martiale pour juger les officiers de la France libre.
Parallèlement, une réaction sociale s'établit.
Toute organisation professionnelle se trouve dissoute et toute grève est désormais interdite. La loi du 18 octobre 1940 établit le premier statut des Juifs et l'abrogation du décret Crémieux s'effectue le 7 octobre.

Commentaires