Les compagnons et le compagnonnage Khôlles

Les compagnons et le compagnonnage
Khôlles se demandant comment les compagnons ont pu jouer un rôle majeur dans le monde du travail, avant de disparaitre progressivement à partir de la seconde partie du XIXème siècle.
№ 21440 | 3,530 mots | 0 sources | 2010
Publié le nov. 30, 2010 in Histoire , Questions Sociales
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Société secrète pour les uns, témoignage vivant de l'amour du travail bien fait pour les autres, les compagnonnages fascinent encore aujourd'hui par leurs origines légendaires et leur histoire mouvementée. Se réclamant de Hiram, architecte du temple de Salomon, les compagnons existent depuis le XIIIème siècle et réunissaient à l'origine seulement les bâtisseurs de cathédrales (tailleurs de pierre, charpentiers, menuisiers, serruriers). Souvent pourchassés par le pouvoir royal, les compagnons connaissent en 1789 et jusqu'au milieu du XIXème siècle leur apogée dans le sens où ils intègrent l'ensemble de la main-d'œuvre ouvrière qui n'a rien à voir avec les ouvriers d'usine : les compagnons sont une association d'ouvriers d'un même métier qui se sont rassemblés dans un triple but d'instruction professionnelle, d'assurance mutuelle, et de moralisation. Les compagnonnages se définissent donc dès le départ par la pluralité et la diversité qui vont à terme se fragiliser à cause des divisions internes et des nouveaux moyens de production introduits par la Révolution industrielle. Tout l'enjeu au XIXème siècle sera de choisir entre l'union pour résister aux mutations engendrées par l'industrialisation et les particularismes entre les rites censés préserver l'identité des compagnons.

Extrait du document:

La deuxième moitié du XIXème siècle et le début du XXème voient le lent déclin des compagnonnages qui ont du mal à s'adapter aux nouveaux moyens de production industriels. Face à la classe ouvrière qui naît avec l'autorisation des syndicats en 1884, les compagnons se retrouvent marginalisés car ils ne se sentent pas appartenir à une classe ouvrière qui de toute manière les rejette. Ce lent déclin s'accentue avec la première Guerre Mondiale.
  • Fiche de lecture sur le livre « J'irai cracher sur vos tombes » de Boris Vian avec une explication de la dualité du personnage de Lee.
    № 18810 | 1,095 mots | 0 sources | 2010 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire de texte du chapitre 44 de l'oeuvre "Gargantua" de Rabelais pour analyser le dialogue entre les deux personnages le moine et Gargantua.
    № 18577 | 1,550 mots | 1 source | 2010 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire composé commentant les propos de Luc Rasson et visant à démontrer comment Barbusse parvient à concilier la dénonciation de la guerre et le patriotisme dans son œuvre "Le feu".
    № 16620 | 3,140 mots | 0 sources | 2008 | détails
    10,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires