Communication politique et scandale de mœurs Mémoire ou thèse by Bloomito

Communication politique et scandale de mœurs
Mémoire se demandant s'il existe un schéma récurrent lors de la gestion des scandales de mœurs dans la communication des personnalités politiques françaises, britanniques et américaines.
№ 31234 | 24,390 mots | 84 sources | 2014 | FR
Publié le janv. 30, 2015 in Communication , Sciences Politiques
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le scandale de mœurs concerne bien évidemment toutes les histoires extra-conjugales, de liaisons, de pornographies, de viols, ou pour résumer, liées à des comportements sexuels considérés comme déviants par la société. Ce n'est pas un phénomène nouveau dans le milieu politique, néanmoins sa couverture médiatique en fait généralement l'un des sujets les plus suivis actuellement par le public. Il prend une ampleur importante, même démesurée dans certains. En France, sa proportion grandissante est à la fois la conséquence d'une « peopolisation » de la vie politique et du succès des médias de masse, parfois calqués activement par la presse nationale. Ce point sera d'ailleurs un véritable objet de débat, entre autres, sur les missions principales des journalistes. Ce phénomène nous provient tout droit des pays anglo-saxons, dans lesquels, depuis des années, les politiciens jouent beaucoup plus avec leur image médiatique. C'est pourquoi, il leur devient indispensable de gérer avec rapidité et cohérence leur communication de crise.

1 : Revue de littérature
2 : Étude qualitative des scandales de mœurs
3 : Discussions

Extrait du document:

Théoriser les grands concepts de la communication politique n'est pas une mince affaire. Les grandes écoles se sont affrontées et s'opposent encore sur un champ théorique loin d'être facilement définissable (aux frontières mouvantes). Il est à la fois établi sur la base de comportements et de critères variables, mais aussi, sur des méthodologies propres à chacune. Dès lors, dans le domaine, il se distingue deux grands courants intellectuels, d'un côté, nous avons les théories libérales et de l'autre, les théories critiques.

Commentaires