Hermann Hesse et la « pensée magique » Mémoire ou thèse

Hermann Hesse et la « pensée magique »
Mémoire sur l'auteur Hermann Hesse se demandant pourquoi s'évertuer à faire resurgir les écrits d'un auteur désuet alors que les critiques littéraires s'en sont détournés depuis bien longtemps. (PDF)
№ 30818 | 22,800 mots | 29 sources | 2008 | FR
Publié le juil. 31, 2014 in Littérature , Littérature Etrangère
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Pourtant prix Nobel de littérature en 1946, Hermann Hesse ne semble plus être un auteur très connu, apprécié et commenté. Si l'on cherche à mesurer l'intérêt d'un écrivain à l'aune du nombre de commentaires, élogieux ou non, qu'il suscite, force est de reconnaître qu'Hermann Hesse n'en fait plus partie. Il a certes connu une fortune critique dans les années 1970 et notamment auprès d'universitaires allemands et américains, mais cette vague semble s'être tarie aussi rapidement qu'elle s'était levée. Bien peu d'analyses ont été rééditées à l'heure actuelle ; quant à des recherches plus récentes, on n'en trouve nulle trace, hormis en Allemagne. Ses œuvres sont certes très publiées et rééditées en France, mais il y a très peu de commentaires et d'analyses français. Le livre d'Edwin Casebeer est une traduction. Celui de Jad Hatem est loin d'être accessible, tant par son contenu que sa rareté. Hesse semble désormais faire l'objet d'une indifférence accablante : si ses romans d'apprentissage ont trouvé grâce aux yeux de la critique il y a 35 années de cela, il semble maintenant relégué à un rang tout à fait subalterne.

1.Le romancier des conflits intérieurs
2.De l'humour à la « pensée magique » : concilier ou dépasser les conflits

Extrait du document:

Le jeu des perles de verre est une utopie. Elle se passe dans un futur très lointain, l'an 2440 et les pays ne sont pas clairement identifiés. La vie de Josef Valet a en effet lieu en Castalie, ordre monastique coupé du monde extérieur. La majeure partie du roman y a donc sa place. Cependant, les noms des personnages renvoient plus ou moins à des peuples, des pays. Le nom Josef Valet (Knecht en allemand) est allemand tandis que Plignio Designori sonne d'avantage comme un nom italien. Il est frappant de constater que cette utopie a très peu en commun avec les classiques du genre, comme les œuvres de Thomas More, Pierre-Joseph Proudhon ou encore Charles Fourier.

Commentaires