Impacts financiers de la réévaluation du yuan sur l'économie mondiale Mémoire ou thèse by soph

Impacts financiers de la réévaluation du yuan sur l'économie mondiale
Mémoire de finance internationale sur la politique monétaire menée par la Chine et sur les conséquences de la réévaluation du yuan sur l'économie chinoise et mondiale.
№ 1634 | 14,580 mots | 23 sources | 2007
Publié le nov. 03, 2007 in Économie , Relations Internationales
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La politique de change fait l’objet depuis 2003 de fortes critiques des partenaires commerciaux de la Chine, notamment des Etats-Unis. Ces derniers dénoncent une sous-évaluation de la monnaie chinoise, le yuan, vis-à-vis du dollar qui serait à l’origine des déséquilibres mondiaux. Les Etats-Unis vont jusqu’à accuser la Chine de manipuler volontairement son taux de change afin d’améliorer sa compétitivité au détriment des autres. Certaines études empiriques ont estimé que le degré de sous-évaluation du taux de change de yuan serait de l’ordre de 15 à 30%.
Afin de répondre aux pressions américaines, la Chine a réévalué à plusieurs reprises depuis le 21 juillet 2005 son taux de change.
Cette étude évalue les conséquences d’un tel changement ainsi que les impacts financiers de la réévaluation du yuan sur l’économie mondiale.

Première partie : Evolution de la politique monétaire en Chine

a. Bref historique de la politique monétaire
i. Banque Centrale chinoise
ii. Missions

b. Régime de change fixe
i. Evolution du change chinois
ii. SAFE : administration des changes
iii. Une politique de change à l’origine de mécontentement
iv. Différentes méthodes d’évaluation du taux de change d’équilibre

c. Politique de change actuel
i. Un effort réalisé par la Chine
ii. … qui reste insuffisant selon les Etats-Unis
iii. Les raisons d’une telle politique de change

Deuxième partie : Conséquences d’une réévaluation du yuan en Chine

a. Existence d’une menace de crise
i. Un cas similaire à celui du Japon des années 80
ii. Exemple de la crise financière asiatique
iii. Menace d’une crise sur la Chine

b. Conjonctures économiques
i. Intérêts d’un changement de politique monétaire.
ii. Régulation de la demande interne.
iii. Impacts sur les indicateurs économiques

c. Impacts d’un changement de politique monétaire à l’heure actuelle
i. Politique de diminution des réserves de change
ii. Hausse des taux d’intérêts
iii. Vers un étalon yuan ?


Troisième partie : Conséquences d’une réévaluation du yuan sur l’économie mondiale

a. Enjeux américains
i. Relation yuan / dollar
ii. Redressement de la balance commerciale américaine
iii. Amélioration des exportations américaine
iv. Augmentation de l’épargne américaine

b. Enjeux européens
c. Enjeux pour les autres pays

Extrait du document:

La naissance de la Banque Centrale chinoise s’est déroulée au début du XXème siècle, à un moment de grandes réformes économiques de la Chine mais aussi à un moment où les influences occidentales et nippones se faisaient ressentir de manière significative.
A partir de 1908, suite à une proposition du ministre des finances, le gouvernement chinois transforme la banque Hu Bu en Banque Centrale. La banque Hu Bu était détenue à 50% par le ministère des finances et à 50% par souscription publique. Le rôle qui a été attribué à la Banque Centrale consistait en un monopole d’émission.
Toutefois, en raison de la révolution de 1911 et de la chute du régime impériale, la Banque Centrale se voit attribuer un statut différent qui est celui de banque privée et commerciale. Ainsi, entre 1913 et 1927, la Banque Centrale n’a pas rempli son rôle de banque d’Etat et de centrale d’émission, par ailleurs elle a fait l’objet durant cette période d’une demande de liquidation par ses actionnaires.

Commentaires