Intégration et travail de groupe Mémoire ou thèse by lolotte90

Intégration et travail de groupe
Mémoire se demandant si le travail en groupe peut aider à l'intégration d'un élève.
№ 28437 | 9,880 mots | 13 sources | 2012 | FR
Publié le juin 04, 2012 in Sciences de l'Education , Sociologie
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L'exclusion à l'école constitue un problème important à considérer car il ne touche pas uniquement des enfants handicapés ou venant d'un milieu social défavorisé. Elle peut concerner tout individu, car chacun peut, pour une raison ou une autre, se retrouver exclu de sa classe. Nous savons que, dès leur plus jeune âge, les enfants apprennent à vivre ensemble grâce à l'école. L'enjeu, pour eux est de pouvoir s'intégrer au groupe et de développer leur sociabilité.
Cependant, il n'est pas rare de rencontrer des élèves rejetés de leur classe, ce qui peut avoir des répercussions considérables dans la vie du jeune enfant et particulièrement sur ses apprentissages.
Nous pouvons, ainsi, nous demander pourquoi et comment un élève se retrouve dans cette situation. Qu'est-ce qu'un enseignant peut mettre en place pour l'aider ?

1. Situation de départ
2. Mes lectures
3. Problématique et hypothèse
4. Phase d'expérimentation

Extrait du document:

La classe est une classe de 4ème composée de vingt-deux élèves qui ont tous une personnalité très différente. Cette classe ne déroge pas à la règle quant à la dynamique de groupe. De nombreux sous-groupes se sont créés tout au long de l'année. Il y a au sein de cette classe au moins six élèves qui peuvent être considérés comme des leaders, surtout l'un d'entre eux qui est le premier à faire des remarques parfois désobligeantes envers ses camarades. Ces remarques peuvent parfois nuire au déroulement d'un cours car soit l'élève offusqué répond violemment, soit les autres élèves se mettent à rire et il est, par la suite, difficile de retrouver le calme.
Il faut que je souligne le fait que ce sont toujours les mêmes élèves qui sont pris en grippe par les « leaders ».

Commentaires