L'accompagnement informatique pour les personnes ayant eu un Accident Vasculaire Cérébral Mémoire ou thèse by saez68

L'accompagnement informatique pour les personnes ayant eu un Accident Vasculaire Cérébral
Mémoire cherchant à expliquer comment améliorer le quotidien des personnes ayant eu un Accident Vasculaire Cérébral (AVC) et comment leur apporter des connaissances ludiques et pédagogiques afin de sortir du cadre hospitalier. (pdf)
№ 29646 | 9,435 mots | 14 sources | 2012 | FR
Publié le mai 08, 2013 in Médecine et Santé , Sciences , Questions Sociales
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

D'après le Ministère de la santé, depuis 2010, la politique de santé du gouvernement, à fait de la prévention et la prise en charge des accidents vasculaires cérébraux une thématique nationale. Un plan d'action présenté le 21 avril 2010 en conseil des ministres montre la volonté politique d'être plus performant en matière de prévention et de prise en charge des AVC. L'objectif principal de ce plan d'action est de « réduire la fréquence et la gravité des séquelles liées aux AVC6 ». Le plan d'action s'étend jusqu'en 2014 où les résultats seront mesurés.
En allant à la rencontre de ces personnes, je me suis grandement questionné face à leur situation. Comment améliorer leur quotidien ? Comment, avec un programme de rééducation chargé, les amener à participer aux séquences d'apprentissage ?

1. Situation de départ
2. Approches théoriques
3. Objectifs et méthode choisie
4. Les outils développés
5. Le déroulement des séquences de formation
6. Appréciation du projet : l'atelier informatique

Extrait du document:

Les tranches d'âge utilisées dans le recensement de mon échantillon m'empêchent de comparer statistiquement celui-ci à la moyenne française. En revanche nous pouvons noter que dans mon groupe d'apprenant, le nombre de personne ayant eut un AVC entre 50 et 60 ans est plus élevé que le nombre de personne l'ayant eut entre 60 et 70 ans. Alors qu'en France le nombre de personne ayant eut un AVC entre 45 et 65 ans est de 15%. La proportion de personne ayant eut un AVC entre 60 et 70 ans est de 40% alors qu'en France les personnes ayant eut un AVC après 65 ans est de 75%. Nous pouvons noter qu'effectivement la part de personne de moins de 60 ans touchée par un AVC est plus importante en Alsace. L'échantillon n'a pas été choisi, ce sont des personnes qui sont venu volontairement participer à mon projet.

Commentaires