L'enfant au centre du dispositif, l'éducateur au cœur du paradoxe Mémoire ou thèse

L'enfant au centre du dispositif, l'éducateur au cœur du paradoxe
Mémoire se demandant en quoi la prise en charge individuelle dans un dispositif groupal, en maison d'enfants et d'adolescents à caractère social (MEACS), amène l'éducateur à se trouver au cœur d'un paradoxe. (pdf)
№ 29201 | 18,200 mots | 24 sources | 2013
Publié le janv. 23, 2013 in Sciences de l'Education , Psychologie , Questions Sociales
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La loi 2002-2 met l'enfant au centre du dispositif. Cette injonction, relayée par le projet d'établissement et les outils mis en place tel que le projet individuel et personnalisé, nous amène à avoir un plus grand souci de l'accompagnement individuel et personnalisé. La Maison d'Enfants est organisée sur un mode d'accueil collectif, et l'éducateur a également la responsabilité du groupe dont les exigences sont toutes autant légitimes. J'ai pris conscience que mon interrogation liée à l'accompagnement individuel dans un dispositif groupal tel qu'il est proposé à la Maison d'enfants et d'adolescents, sur mon lieu employeur, m'a accompagné depuis que j'y œuvre. Au quotidien, comme je vais tenter de le montrer dans mes exemples, je suis "tiraillé" entre ma volonté de réaliser des accompagnements individuels et les impératifs du groupe. Ce ressenti, au début de mon parcours, me renvoyait à un sentiment d'impuissance, et d'être dépassé. En effet dans l'exercice de ma fonction d'éducateur spécialisé en cours de formation, j'ai pu faire l'épreuve dans ma pratique qu'il y a des moments, où toute la bonne volonté du monde ne suffit pas pour pouvoir réaliser un accompagnement étayé, surtout si on est pris dans des injonctions contradictoires telles que prendre en charge un groupe tout en étant attentif à la particularité de chacun de ses membres.

I/ Présentation générale du cadre d'intervention
II/ De la difficulté à concilier l'accompagnement individuel dans un dispositif de prise en charge groupale en MEACS
III/ La démarche projet

Extrait du document:

Les enfants concernés plus précisément par les problématiques telles que la quête affective, la question de l'abandon, etc. problématiques qui favorisent le sentiment de tiraillement chez l'éducateur, sont pour la plupart déjà accompagnés par l'équipe pluridisciplinaire et notamment par la psychologue. Il me semble donc, que nous devrions davantage, sur ce sujet, échanger et se concerter avec la psychologue de l'établissement ou avec les thérapeutes du CMP (Centre médico-psychologique) afin d'affiner le diagnostic et améliorer la prise en charge dans l'intérêt d'un diagnostic pluridisciplinaire plus fin et d'actions éducatives plus pertinentes.

Commentaires