L'éthique bergsonienne : "une préparation à bien vivre" Mémoire ou thèse by quent221

L'éthique bergsonienne : "une préparation à bien vivre"
Mémoire portant sur la spécificité de l'éthique bergsonienne ayant comme hypothèse de recherche celle de la durée comme art de vivre.
№ 29819 | 18,950 mots | 38 sources | 2013 | FR
Publié le juin 05, 2013 in Philosophie , Arts
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Nous sommes partis de la note 73 d'Arnaud Bouaniche située dans le dernier alinéa de la conférence « Le possible et le réel ». A partir de là, nous avons souhaité mettre en balance les deux manières radicalement opposées de voir le monde et de vivre. Parmi celles-ci, Bergson nous a conviés à prendre la voie de la spiritualité. De fait, alors que notre mode de vie habituel est tourné vers l'utilité et la répétition, la conversion que nous propose le philosophe de vivre sub specie durationis est une promesse de bonheur.

1. Chapitre I – Pathologies De La Condition Humaine
2. Chapitre II – La durée comme thérapie

Extrait du document:

Nous vivons le plus souvent et sans le savoir dans les limites de notre condition humaine. En effet, parce que nous devons vivre, la vie a elle-même voulu que nous agissions en vue de notre propre conservation. C'est pourquoi la spéculation est contingente. Cependant, nous traversons parfois des moments de mélancolie. En effet, lorsque nous cessons d'agir et que nous réfléchissons à notre quotidien, notre vie nous paraît insignifiante. Nous avons le sentiment de tourner en rond. Pour éviter de tomber dans cet état dépressif, nous devons sans cesse nous divertir. D'après son étymologie, cela signifie « se détourner de ». Comme l'a montré Pascal, nous cherchons par tous les moyens des occupations afin d'éviter une réalité absurde à nos yeux. Pléthore d'exemples pourraient être cités.
Pourquoi sommes-nous enclins à la mélancolie ? Pourquoi le réel nous semble monotone ?
  • Dissertation qui tente de savoir si l'homme est capable de vivre sans croire, sans faire appel à son spiritus, son esprit. Est-il possible de vivre uniquement en fonction de son corps tel un animal ? (pdf)
    № 16751 | 1,350 mots | 5 sources | 2010 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Cas pratique portant sur la nature des biens hérités d'un exploitant agricole.
    № 18687 | 975 mots | 0 sources | 2010 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation relative aux avantages et imperfections du régime de la séparation des biens notamment par comparaison au régime de la communauté légale.
    № 25257 | 2,160 mots | 0 sources | 2011 | FR | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires