L'oeuvre de Raymond Carré de Malberg Mémoire ou thèse

L'oeuvre de Raymond Carré de Malberg
Mémoire qui tente, à travers trois concepts-clé, de décrire la doctrine de Raymond Carré de Malberg.
№ 8143 | 7,060 mots | 0 sources | 2006
Publié le sept. 24, 2008 in Droit
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L'Œuvre de M. Carré de Malberg se présente avant tout comme l'expression d'une doctrine c'est-à-dire comme le résultat d'un effort constructif de l'esprit. Sa pensée, en dépit de l'universalité de ses investigations ne s'est pas égarée dans des directions fondamentalement différentes : c'est une pensée linéaire qui procède par étapes et repose majoritairement sur l'étude des trois questions traditionnelles du droit public que sont : la notion de droit, l'Etat et ses rapports avec le droit et le fondement de l'autorité de la loi.

I. Le concept de droit vu à travers le positivisme juridique de Raymond Carré de Malberg
A. La théorie du positivisme
B. L'importance des règles morales
C. L'influence d'Hans Kelsen

II. La théorie de l'Etat et ses rapports avec le droit selon Raymond Carré de Malberg
A. La théorie de l'Etat
B. Les interactions entre le droit et l'Etat

III. La théorie de la loi selon Raymond Carré de Malberg
A. La puissance absolue du parlement
B. Les limites

Extrait du document:

M. Carré de Malberg pour étudier et définir le concept de droit se place exclusivement sur le terrain de la technique juridique : au lieu de poser la question dans l‘abstrait et de se demander d‘un point de vue philosophique «Qu'est-ce que le droit ?», ce qui est l'attitude de la majorité des auteurs, il s'établit immédiatement dans le domaine juridique et recherche quel est l'objet de la science du droit. En effet, la notion de droit est susceptible de recouvrir différents sens selon qu'on l'envisage au point de vue philosophique, moral, religieux, social ou enfin juridique.

Commentaires