La "croyance" religieuse dans la schizophrénie Mémoire ou thèse by cecile13

La "croyance" religieuse dans la schizophrénie
Mémoire de psychologie clinique et psychanalyse, effectué au sein d'un hopital psychiatrique adulte, à partir d'une rencontre avec un jeune homme schizophrène portant sur le déni de la réalité à la certitude d'être dans le réel.
№ 12342 | 18,420 mots | 9 sources | 2008
Publié le août 26, 2009 in Psychologie
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Il s'agira de s'intéresser ici à ce qu'il en est de la "croyance" religieuse dans la schizophrénie. En effet, s'agit-il d'une "croyance" comme dans la névrose ? Quelle peut être la fonction de la croyance religieuse dans la psychose ? Quelle est alors la position du sujet schizophrène dans le langage ?

I- La psychanalyse et la Religion
II- La réalité psychique
III- Croyance et certitude
IV- Le délire mystique

Extrait du document:

L'étymologie du mot « religion » reste controversée et incertaine depuis l'antiquité. On dit qu'il vient du latin religare, qui signifie « relier ». Il s'agit ici de représenter la relation de l'homme avec la divinité, et celle des hommes entre eux, sur un plan social et affectif.
Du latin religio, la « religion » signifierait aussi le scrupule, l'engagement, l'obligation, puis par sens dérivé : la crainte des dieux, la croyance, accompagnée de rituels « scrupuleusement » exécutés comme à l'époque de la pratique religieuse romaine publique.
Lorsque nous parlons de religion, nous entendons donc un ensemble de rites, de règles éthiques, de croyances, adoptées par un groupe ou une société, ayant pour objet les rapports de l'homme avec la divinité ou le sacré.

Commentaires