La Nouvelle Economie : révolution ou évolution Mémoire ou thèse by Ruben

La Nouvelle Economie : révolution ou évolution
Mémoire qui analyse à quel point la Nouvelle Economie a révolutionné ou pas le monde des technologies.
№ 7243 | 22,520 mots | 19 sources | 2008
Publié le juil. 17, 2008 in Commerce , Informatique , Économie , Finances , Management , Marketing , Gestion
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L’expression « Nouvelle Economie » est apparue durant la seconde moitié des années 90. Très utilisée dans la presse économique et financière, elle eut un succès sans précédent pendant presque dix ans. Concordant avec le début de la « commercialisation » du réseau Internet, au départ destiné aux universités et à l’armée américaine, la Nouvelle Economie était considérée comme la nouvelle manière dont allaient s’organiser les flux de richesses entre les différents acteurs économiques. Il a été aisé de constater l’engouement qu’ont suscité la Nouvelle Economie et la « folie boursière » qui s’en est traduite.
Or, en moins d’une décennie, tous ces espoirs ont été balayés par l’éclatement de la bulle Internet en 2001 qui a entraîné une perte de près de deux mille milliards de dollars de par le monde.

I - La Nouvelle Economie au temps de tous les espoirs
A)- Définition
B)- En théorie
C)- Comparaison avec les précédentes révolutions industrielles

II - Les start-up : illustration de l’épopée de la Nouvelle Economie
A)- Les start-up avant l’éclatement de la bulle Internet
B)- L’éclatement de la bulle Internet et la récupération des net-entrepreneurs
C)- Aujourd’hui, les start-up sont-elles sorties des années noires ?

III- Les impacts de la Nouvelle Economie et ses limites
A)- Le phénomène Internet et l’effet de désintermédiation
B)- De l’économie du savoir à l’économie intelligente : vérités et limites
C)- L’impact de la diffusion des TIC sur le travail et les entreprises

Extrait du document:

La Nouvelle Economie fut aussi nommée nouvelles techniques de l'information et de la communication, société de l'information, troisième révolution industrielle, Internet ou ère du numérique, cette liste n’étant pas exhaustive. On en déduit donc intuitivement que la Nouvelle Economie relève d’une certaine hétérogénéité. Il faut ainsi préciser le champ auquel elle s’applique. Tout d’abord, quatre secteurs ont été porteurs de cette révolution économique : la communication audiovisuelle, l’informatique, l’électronique et les télécommunications. Ces quatre secteurs ont été et restent actuellement les principaux moteurs de l’économie moderne tout en constituant le plus grand canal de diffusion de cette nouvelle organisation des flux.
Ensuite, par le biais des secteurs pré-cités, la Nouvelle Economie s’est diffusée à l’ensemble de la sphère économique et sociale, et ceci dans le monde entier. Par conséquent, l’analyse de ce mémoire s’étalera sur l’ensemble des secteurs de l’économie, même s’ils ont été touchés tous différemment par cette « révolution industrielle ».

Commentaires