Le développement durable et le marketing Mémoire ou thèse

Le développement durable et le marketing
Mémoire illustré présentant le concept nouveau qu'est le green marketing, avec ses atouts et ses retombées économiques.
№ 2517 | 4,380 mots | 9 sources | 2007
Publié le janv. 08, 2008 in Commerce , Communication , Économie , Sciences de l'Environnement
11,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le thème du développement durable est de plus en plus abordé dans les grands groupes ou dans les PME. Dans un contexte marketing où tout est bon pour vendre un produit, les clients tiennent de plus en plus compte de la notion de recyclage du produit qu’ils achètent. Qu’apporte le développement durable au marketing ? Lui est-il favorable ? Est-ce l’inverse ? Dans un premier temps, une définition globale du développement durable est apportée puis cette notion est appliquée au marketing. Finalement, sont abordées les conséquences de la prise en compte de l’environnement sur la logistique.


I- Le développement durable : une approche globale
a. Définition
b. Les dates clés du développement durable
c. La comparaison entre le système allemand et français
d. Exemples concrets d’actions dans le domaine du développement durable au travers de deux entreprises


II- Les principes du développement durable dans une optique marketing
a. Les consommateurs et le développement durable
b. Le marketing responsable
c. Le Cause Marketing

III- Les impacts du développement durable sur la logistique
a. La logistique inversée des produits techniques (produits transports Parkeon)
b. Les filières de gestion des déchets : entre coûts et problèmes logistiques

Extrait du document:

La protection de l’environnement n’est pas le souci premier des éco-industriels, qui considèrent la sauvegarde de l’environnement comme un marché à fortes potentialités de profit.
Le système français est donc basé sur l’externalisation du traitement des déchets ; chaque entreprise produit ses propres déchets, ceux-ci sont ensuite traités par des entreprises spécialisées dans le domaine. Aucun travail en amont n’est réalisé concernant la réduction des déchets.
De plus ce mouvement d’externalisation ne fera qu’augmenter dans les années à venir si l’on en croit le discours du PDG de la Lyonnaise des eaux, M. Bernard Guirkinger : « Les industriels se concentrent aujourd’hui sur le cœur de leur métier, ils cherchent de plus en plus à déléguer voire à externaliser complètement la gestion de leurs eaux industrielles, c’est pourquoi nous leur proposons une palette complète de prestation ».

Commentaires