Le secteur de l'événementiel et le développement durable Mémoire ou thèse

Le secteur de l'événementiel et le développement durable
Mémoire expliquant dans quelle mesure le secteur de l'événementiel contribue au développement durable. (pdf)
№ 25348 | 10,960 mots | 39 sources | 2011 | FR
Publié le juil. 21, 2011 in Consommation , Ecologie , Gestion
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le concept des gobelets réutilisables est simple et fonctionne sur le principe de la consigne. Pour un euro, une personne peut se procurer un verre réutilisable { l'effigie de l'événement. Soit elle décide de le conserver en souvenir, soit elle le restitue en échange de son euro. Bars, buvettes ou cafés présents sur la manifestation sont tous munis de ces gobelets et doivent jouer le jeu.
Ce système est pensé et destiné { toutes sortes d'événements. Les objectifs majeurs sont d'une part, d'éviter les déchets, et d'autre part, de conserver un site propre. Les gobelets non vendus resservent pour d'autres manifestations ou sont recyclés en dernier recours.

1. Événement 100% écolo ?
2. Acteurs
3. Actes concrets
4. Limites

Extrait du document:

La gestion des déchets débute par une étude : types d'ordures, volume des déchets, services concernés... Il est nécessaire après de s'occuper des partenariats avec les structures adéquates et de la demande de prêt des équipements. Il faut ensuite penser { l'élaboration d'un code de tri, la création des points de tri, la mise en place de zones de stockage ({ l'écart du public). Enfin, il est important de former le personnel pour ramasser et gérer les ordures, animé les points de tri. Pour ce faire, on compte environ 25 personnes pour 20 000 participants. De plus, le coût de location d'une benne est d'environ 400 €.

Commentaires