Les États du Conseil de Coopération du Golfe Mémoire ou thèse

Les États du Conseil de Coopération du Golfe
Mémoire s'interrogeant sur la politique de défense des états membres du Conseil de Coopération du Golfe.(PDF)
№ 30517 | 7,000 mots | 4 sources | 2014 | BF
Publié le févr. 27, 2014 in Relations Internationales , Sciences Politiques , Religion
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le Conseil de Coopération des pays du Golfe (C.C.G) est une organisation de coopération régionale arabe, placée sous l'égide de la Ligue arabe et ayant un statut international et régional. Elle a pour but la prise en compte des aspirations et des spécificités des pays membres. La région du Golfe dispose d'une position stratégique et politique importante. Elle est un lieu de contact et de confrontation des principales puissances. Pour garantir leurs intérêts, ces dernières cherchent à contrôler la région comme lieu de contact entre l'Orient et l'Occident pour les échanges commerciaux. La région fut, dès le XVI° siècle, l'objet de conflits entre les Perses, les Portugais, l'Empire ottoman et d'autres puissances encore. Avec la découverte des réserves de pétrole et l'explosion de la demande de cette matière première, l'importance des pays du Golfe se trouva encore accrue. Le nombre de pays intéressés par la région augmenta donc sensiblement. Le Golfe a, depuis, attiré la convoitise du reste du monde du fait du caractère stratégique de ses ressources pétrolières. Pour cette raison, d'importantes bases aériennes et maritimes militaires ont été créées. Face aux riverains arabes du Golfe, l'Iran, pays musulman, mais non arabe, suit une politique extérieure ambitieuse et vise l'hégémonie régionale. Ce pays cherche en particulier à assurer sa souveraineté sur les nombreuses petites îles de la région. De plus, l'Iran entend exporter la révolution islamiste en dehors de ses frontières en exploitant la faiblesse de ses voisins et les difficultés liées aux relations avec Israël.

I) La politique de défense des pays du C.C.G.
II) La politique internationale
III) L'importance géopolitique des pays du Golfe

Extrait du document:

Les fondements géopolitiques de l'Arabie Saoudite sont au nombre de trois : une région, le Nejd, une dynastie, les Séoud, et un courant religieux, le Wahhabisme. Elle appuie aujourd'hui sa place de chef de file des pays musulmans sur la présence des lieux saints de l'islam sur son territoire. Les Séoud fondèrent dès 1744, à partir de la région centrale du Nejd, un Premier empire reposant sur l'alliance de la prédication wahhabite et du dynamisme guerrier des Séoud. Son extension couvrit la quasi-totalité de la péninsule arabique actuelle plus le sud de l'Irak, où les Séoud s'étaient emparés des lieux saints du chiisme, Karbala et Nejd, pour les détruire.

Commentaires