Les seniors, une opportunité pour les entreprises Mémoire ou thèse by ED

Les seniors, une opportunité pour les entreprises
Mémoire qui traite de l'état de l'emploi des seniors et des différentes solutions mises à la disposition des services Ressources Humaines.
№ 573 | 21,430 mots | 18 sources | 2006
Publié le juil. 01, 2007 in Économie , Sociologie , Ressources Humaines
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Les seniors constituent une ressource indispensable aux entreprises qui doiventr apprendre à les gérer et à les manager, véritable défi pour elles. En effet, comment motiver des salariés qui, en grande majorité, ne souhaitent pas travailler au-delà de 60 ans voire pensaient pouvoir partir plus tôt ?
Pour apporter des réponses à toutes ces modifications du paysage professionnel, les entreprises doivent repenser toute la gestion des ressources humaines et mettre en place des mesures innovantes, spécifiques aux seniors.


I. Les seniors sur le marché du travail aujourd'hui

1 – Le contexte : les particularités et contradictions du système français
2 – Où en sommes-nous aujourd'hui ?

II. Les stratégies de ressources humaines : comment réintégrer les seniors dans l'entreprise ?

1 – Réintégrer les seniors dans les pratiques traditionnelles de gestion des ressources humaines
2 – De nouvelles solutions

III. Exemples de mesures prises en France et ailleurs

1 – Quelques initiatives d'entreprises en France
2 – Que se passe-t-il ailleurs ?

Extrait du document:

La France a toujours cherché à détenir des records, et ce dans tous les domaines. Elle peut donc être fière aujourd’hui de voir que sa population détient le record de la longévité en bonne santé de tous les pays européens mais également que la population française est celle qui entre le plus tard sur le marché du travail et qui en sort le plus tôt : c’est le plus souvent vers 58 ans que l’on part à la retraite.
Parmi les seniors au chômage, certains continuent à rechercher activement du travail tandis que les autres rejoignent les rangs des chômeurs découragés abandonnant l’espoir de retrouver un emploi et attendant avec impatience leur droit à la retraite. La préretraite n’est plus un déshonneur mais une échappatoire, libérant le salarié du stress et des contraintes liées à la vie professionnelle.

Commentaires