Monnaie unique et commerce : le modèle européen Mémoire ou thèse by Eric1988

Monnaie unique et commerce : le modèle européen
Mémoire qui s'interroge sur les impacts de l'intégration régionale et monétaire sur le commerce européen depuis la CECA. Sont-ils à la hauteur des attentes ? (pdf)
№ 11834 | 6,530 mots | 27 sources | 2009
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La construction européenne est un projet né après la seconde guerre mondiale pour reconstruire les pays et bénéficier de la dynamique de l'union. L'intégration commence avec la CECA en 1957, et franchit un cap avec la signature de l'acte unique européen le 1er janvier 1993, instaurant d'un marché unique des biens et services ainsi que des capitaux. En 1999 une devise officielle est instaurée l'euro. Ce processus de mise en place d'une monnaie unique est complexe et conduit a beaucoup d'exigences et de conditions à respecter.
Les objectifs de l'union monétaire sont la disparition des couts de transactions, l'élimination du risque de change intra-européen et des effets modérateurs sur les taux d'intérêt. Mais aussi l'accélération de la concurrence et le renforcement de la croissance. La monnaie unique suppose une confiance réciproque des citoyens, leur lien avec la société et participe à l'identité de chacun.

I) Typologie des accords et évolution du commerce des pays européens

II) Mesures des effets de l'intégration européenne

III) Nouvelles mesures, nouveaux sujets

Extrait du document:

Cependant les coûts apparaissent à court terme alors que les avantages émergent a long terme. Les gains ne commencent à apparaitre qu'avec le retrait des monnaies nationales. La disparition des coûts de conversion est le complément du marché intérieur européen, "Marché
unique, monnaie unique". Cela permet d'accentuer l'intensité et la nature de la concurrence.
Une convergence des prix à la baisse est attendue, ainsi qu'une hausse des pouvoirs d'achat pour le consommateur; une meilleure allocation des ressources dans la zone euro et finalement un gain pour la croissance. Mais ces gains n'ont rien d'automatique et peuvent s'accompagner
d'effets néfastes (renforcement des pouvoirs de monopole, disparités régionales accrues, délocalisation des activités.)

Commentaires