Projets de paix universelle et idée d'Europe au XVIIe et XVIIIème siècle Mémoire ou thèse by hamely

Projets de paix universelle et idée d'Europe au XVIIe et XVIIIème siècle
Mémoire qui propose une étude de trois projets français critiques à l'égard de la politique de Louis XIV élaborés par La Bruyère, Vauban et Fénélon.
№ 11820 | 65,535 mots | 35 sources | 2008
Publié le juin 30, 2009 in Histoire , Questions Européennes
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le règne de Louis XIV correspond à cette volonté d'affirmation du pouvoir royal, c'est pourquoi, remettre en question la souveraineté des princes pour construire une Europe par l'union peut paraître
nouveau et utopique. Cependant, des auteurs comme Fénelon, La Bruyère ou Vauban n'hésitent pas à adapter dans leurs écrits cette idée d'union au contexte que connait alors l'Europe. Trois hommes fort
différents — un religieux, un moraliste, un militaire— s'intéressent plus ou moins explicitement à la nature et à la construction d'une autre Europe et leurs écrits apparaissent critiques à l'égard de la politique de
Louis XIV puisqu'ils commencent par prendre le contre-pied de l'ambition « impériale » de ce souverain.

Partie 1 : La volonté de paix universelle au temps du Grand Siècle

Partie 2 : Élaboration de projets de paix et conditions pour une paix
universelle

Partie 3 : La paix universelle et l'équilibre européen dans les projets : les
prémices de l'Europe ?

Extrait du document:

Le terme d'Europe apparaît assez tôt dans le langage des hommes. Pourtant, les significations et les concepts accompagnant son utilisation au cours de l'Histoire évoluent considérablement et ne permettent pas de définir strictement ce terme. Il est difficile de déterminer les conditions de l'usage du terme «Europe» et il est bien entendu impossible de lui attribuer une définition rigoureuse et universelle.
Les références à une Europe ou à des Européens jalonnent l'histoire politique et culturelle de certaines nations. Ainsi, l'histoire de la construction de cette idée permet de concevoir plus ou moins l'espace et les peuples qu'elle concerne. Scientifiquement, le terme d'Europe définit le cinquième continent, toutefois il est utilisé concrètement par les hommes peuplant cet espace pour se définir et se construire en opposition avec l'Asie ou l'Afrique.

Commentaires