Yasuni ITT, une initiative équatorienne entre pragmatisme et réalisme Mémoire ou thèse

Yasuni ITT, une initiative équatorienne entre pragmatisme et réalisme
Mémoire s'interrogeant sur les enjeux du projet Yasuni ITT pour l'Équateur.(PDF)
№ 30179 | 11,950 mots | 19 sources | 2011 | FR
Publié le nov. 13, 2013 in Relations Internationales , Sciences Politiques , Ecologie
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Les facteurs de risque caractérisant la situation équatorienne aussi bien politiques, et sociaux qu'économiques et environnementaux, font du projet Yasuni ITT une innovation surprenante. Peu sont les pays en développement qui tentent d'associer modèle de croissance et exigences environnementales dans des propositions d'une telle envergure. L'intérêt de cette initiative doit en effet être envisagé sous différents angles. Celui de la dépendance au pétrole qui pourrait impliquer la nécessité d'exploiter le brut des zones ITT à terme. Mais aussi celui des intérêts économiques, à savoir si l'Équateur sortira gagnant de cette équation environnementale et sociale. Enfin, il faut s'interroger sur un éventuel revirement de politique sous des pressions internationales une fois les réserves mondiales de pétrole épuisées. En effet, ce projet est d'autant plus intéressant qu'il repose sur une confiance à l'échelle internationale. Aussi bien de la part du gouvernement équatorien qui entend être l'acteur principal dans la gestion du projet que de celle des donateurs internationaux. Or les deux parties semblent rester frileuses et une telle initiative ne saurait être portée par le seul engagement de la société civile. Les systèmes de garantie prévus ne suffisent pas à rassurer : Yasuni ITT apparaît donc comme une expérience innovante, mais risquée.

1. Une initiative paradoxale
2. Si la viabilité du projet à long terme est incertaine, il n'en est pas moins innovant et promet un impact durable sur la communauté internationale

Extrait du document:

L'étude de ses différents types de conflits nécessite un retour sur la législation équatorienne dans le domaine de l'environnement et de la protection des droits de l'homme. Celle-ci s'est considérablement renforcée ses dernières années. La réforme constitutionnelle de 1998 reconnaissait déjà les droits collectifs et consacrait plusieurs articles à la protection de l'environnement, ainsi qu'à la consultation préalable des peuples indigènes et des communautés locales en général. La nouvelle Constitution renforce ces droits et obligations, en particulier en proclamant le droit de la nature à être protégée et restaurée contre les activités humaines.
  • Plan détaillé d'un exposé qui se demande si l'initiative populaire est vraiment la mesure démocratique par excellence. (pdf)
    № 31366 | 1,445 mots | 12 sources | 2015 | FI | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Exposé qui présente ce courant de la littérature à travers les grands sujets qu'il développe et ses principaux auteurs ou artistes.
    № 9025 | 3,650 mots | 0 sources | 2008 | détails
    10,95 $US
    Ajouter au panier
  • Exposé portant sur l'artiste Arman, appartenant au groupe des "Nouveaux Réalistes" dont l'originalité consiste à reprendre des objets de la société pour en faire des symboles puissants de la consommation.
    № 3885 | 850 mots | 0 sources | 2007 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires