"Généaologie de la morale" de Nietzsche Monographie by sfmel88

"Généaologie de la morale" de Nietzsche
Monographie qui résume la pensée de Nietzsche sur le thème de la justice.
№ 6370 | 1,190 mots | 0 sources | 2007
Publié le juin 15, 2008 in Droit , Philosophie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

D’après Nietzsche, l’origine de la justice provient de la volonté des hommes de réparer une faute qu’on leur a causée, un dommage qu’ils ont subi. En effet, ils veulent réparer, par la punition, les causes d’un comportement déviant, celui qui commet la faute, le débiteur, aurait pu agir différemment et il faut donc compenser les dégâts que le crèancier subit.
La forme de justice ainsi établie est une forme de vengeance, le débiteur par son mauvais comportement, autorise le créditeur à lui faire payer les dommages sur son corps (la torture par exemple) et la justice devient le vecteur de la cruauté humaine qui est le fond du système selon Nietzsche.

1/ Quelle est la thèse de l’auteur sur l’origine de la justice ?

2/ En quoi la méthode de la généalogie de la morale est-elle la déconstruction des interprétations classiques de l’origine de la Justice ?

3/ En quoi Nietzsche est-il un « anti-Platon » (selon la conception platonicienne de la justice définie dans La République) ?

4/ Nietzsche pense que l’homme crée des valeurs, quelle est la source de ces valeurs ?




Extrait du document:

La justice est le principe par lequel les hommes ayant commis des fautes (délits ou crimes) peuvent «se racheter» d’où l’idée d’un prix à payer, qui marque le «pardon».
Elle n’ouvre cependant pas tous les droits possibles dans l’exercice de la «punition» l’homme doit garder sa dignité, il ne se met pas «en dessous de tout» en commettant une faute, il doit être exclu momentanément de la collectivité et déchut de ses droits citoyens et c’est ceci qui doit être la pire punition.

Commentaires