La diplomatie du Vatican Monographie by lyjhe

La diplomatie du Vatican
Monographie qui s'interroge sur la place accordée à la diplomatie du Vatican sur la scène internationale et qui se demande s'il y a a eu évolution, transformation ou continuité dans la diplomatie du Saint Siège.
№ 5987 | 6,350 mots | 0 sources | 2006
Publié le mai 29, 2008 in Relations Internationales , Sciences Politiques , Religion
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La diplomatie d’une église avec son personnel, ses contraintes, ses options politiques parfois, ne va pas de soi et peut poser de vraies questions ecclésiologiques. Mais aujourd’hui, pour l’observateur de la scène internationale, la diplomatie du Saint Siège est un fait, et l’importance de son rôle est reconnue.
Depuis quelques années, l’église catholique semble traverser une époque où la foi remise en question, lui impose une présence plus que jamais omniprésente sur tous les tableaux de la scène internationale.

I) La naissance de la diplomatie du Saint Siège
A) Historique
B) Le commencement des actions diplomatiques de la papauté

II) Un tournent capital : la diplomatie de Jean Paul II
A) Sa pensée, son action
B) Les contestations dont Jean Paul II a fait objet

Extrait du document:

Le statut particulier de la Cité du Vatican ne se conçoit pas indépendamment de la mission spirituelle du Saint Siège. L’autonomie politique de cette cité-état garantit l’indépendance du Pape et offre au gouvernement central de l’Eglise catholique un espace géographique clairement identifiable.
A partir du VIIIè siècle, la papauté a possédé des territoires. Ces états pontificaux rendaient visible son indépendance vis-à-vis des monarques régnants. L’unification de la péninsule avec la création en 1861 du royaume d’Italie, aboutira le 2 octobre 1870 à l’annexion de l’Etat pontifical. La papauté perdait ainsi la ville de Rome devenue capitale du nouveau royaume. Ce que l’on allait appeler la «question romaine» ne trouvera de réponse durable qu’avec les accords de Latran, signés le 11 février 1929 entre le Saint Siège et l’Italie mussolinienne, accords qui ont constitué la Cité-état du Vatican.

Commentaires