L'illusion d'un tourisme soutenable Rapport de Stage by Darvadouille

L'illusion d'un tourisme soutenable
Rapport de stage réalisé au sein du "TO Akaoka", spécialiste de voyage d'aventure, se demandant si les voyages proposés par la filière du tourisme d'aventure sont véritablement plus durables et responsables que des voyages plus classiques. (pdf)
№ 28965 | 30,235 mots | 21 sources | 2012 | FR
Publié le oct. 26, 2012 in Économie , Tourisme , Ecologie
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Même si l'on assistait déjà aux prémices de cette activité dés le XVIIIème siècle, il faudra attendre le XIXème siècle et l'apparition de la première agence de voyage Thomas Cook, pour voir apparaitre le tourisme que l'on connait aujourd'hui. Avec des avancés sociales aussi importantes que les congés payés en 1936, on assiste depuis, à une augmentation exponentielle du nombre de voyageurs. Par la suite, le tourisme s'est diversifié afin de répondre à une demande toujours plus grandissante. A mesure que les opérateurs se multiplient, les produits affluents et cette activité devient de plus en plus abordable. Ainsi, après des décennies de démocratisation, le tourisme est devenu une réelle industrie, constituant même la première activité économique mondiale. les évènements de Mai 1968 un tout nouvel essor. C'est en effet à ce moment que le terme tourisme « d'aventure » apparaît. Son objectif était alors de retranscrire dans le tourisme, les idées qui rayonnaient alors : liberté, épanouissement personnel, ouverture d'esprit, échange, respect de l'homme et de la planète…

1. Présentation de la structure d'accueil : Akaoka
2. Des voyages vraiment plus durables ?
3. Une logique globale : préconisations à l'attention d'Akaoka
4. Bilans de cette expérience

Extrait du document:

Les voyages en liberté prennent de plus en plus d'ampleur dans le domaine du voyage
d'aventure et de la randonnée. Désireux de plus de liberté, fuyant les groupes ou tout
simplement en quête de plus d'autonomie, les voyageurs sont de plus en plus nombreux à choisir ce mode de voyage. Ces voyages sont accessibles à partir de deux personnes. Les clients partent seuls à l'aide d'un « road book » ou « carnet de route » où leur itinéraire et toutes les randonnées sont détaillés, le tout accompagné de cartes et de renseignements divers sur la population. Toutes les prestations (hébergement, restauration, activités, véhicule de location…) sont réservés au préalable par Akaoka et les clients se présentent chez les prestataires de services avec leurs « vouchers » ou « bons d'échanges ».
Cette formule se positionne donc entre le voyage organisé et le voyage en mode
« routard », en autonomie complète, organisé par le voyageur lui-même et à l'aide d'un guide de voyage comme le pratique tant de personne chaque année.
  • Ce mémoire est une analyse de l'enjeu de la communication dans le développement du tourisme responsable.
    № 938 | 15,910 mots | 22 sources | 2006 | détails
    14,95 $US
    Ajouter au panier
  • Exposé sur le thème du tourisme culturel qui cherche à vérifier les imbrications entre tourisme et culture et si ces deux secteurs sont compatibles.
    № 2188 | 5,070 mots | 3 sources | 2007 | détails
    12,95 $US
    Ajouter au panier
  • Mémoire sur le tourisme classique et sur l'émergence du tourisme médical en Tunisie. Analyse des répercussions sur l'économie du pays.
    № 1663 | 14,840 mots | 8 sources | 2007 | détails
    14,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires