La prévention dans un CSAPA Rapport de Stage

La prévention dans un CSAPA
Rapport de stage effectué dans un centre de soins, d'accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA) s'interrogeant sur le rôle de ce type de structure et la prise en charge des patients.(pdf)
№ 29766 | 9,700 mots | 4 sources | 2012 | FR
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Les Centres de Soins, d'Accompagnement et de Prévention en Addictologie sont des structures qui résultent d'une volonté du Ministère de la Santé en 2007, de regrouper les différents centres traitant des dépendances, c'est-à-dire les Centres de Soins Spécialisés pour Toxicomane (CSST) et les Centres de Cures Ambulatoires en Alcoologie (CCAA). Mais l'émergence des CSAPA n'a eu lieu qu'en 2010. Les CSAPA sont des centres médico-sociaux, qui peuvent être gérés par des établissements publics de santé (hôpitaux) ou par des associations loi 1901, sous condition de l'obtention d'un conventionnement du ministère de la Santé. Les professionnels des CSAPA doivent respecter la Charte des droits et libertés de la personne accueillie.

2. Le CSAPA, un centre de soins
3. Le CSAPA, un centre d'accompagnement
4. Le CSAPA, une mission de prévention

Extrait du document:

Les patients alcooliques sont majoritairement des hommes au CSAPA – Le PARI. Mais l'alcoolisme touche toutes les populations, quel que soit le sexe, le niveau de revenu ou le lieu de vie. Le sevrage chez les patients alcooliques peut prendre différentes formes. À l'issue des consultations avec un médecin, le patient peut être orienté en cure de désintoxication dans un établissement spécialisé (le CSAPA n'assure que des cures ambulatoires). Mais la décision d'un séjour en cure est lourde, car elle peut entraîner des répercussions sur la vie de l'individu.

Commentaires