Le service qualité d'une entreprise aéronautique (P & W) Rapport de Stage by Lena

Le service qualité d'une entreprise aéronautique (P & W)
Rapport de stage réalisé au sein du département Qualité de l’entreprise Pratt et Whitney, constructeur nord-américain de renommée mondiale de moteurs d’avions.
№ 3795 | 6,120 mots | 0 sources | 2006
Publié le févr. 24, 2008 in Ingénierie , Physique , Electronique , Management
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Pratt et Whitney est une entreprise canadienne, fondée en 1925 par Frederick B. Rentschler, qui inventât le premier moteur refroidi à l’air. Depuis, la compagnie n’a cessé d’évoluer, pour finalement devenir un leader en aéronautique.
Le sceau de l’aigle est depuis lors, devenu un gage de qualité à travers le monde entier.
Sur les quelques 10 040 employés de P&W, plus de 5400 travaillent au Québec. La plus grande partie des installations canadiennes sont situées près de Montréal.
Plus de 50 moteurs ont été certifié depuis 1994. Aujourd'hui, P&WC offre la plus vaste gamme de produits de l'industrie. Au cours des trois prochaines années, 20 nouveaux moteurs supplémentaires devraient entrer en production et équiper des milliers d'appareils.

I. Présentation de l’entreprise : Pratt et Whitney Canada

1) Historique : de la naissance d’une compagnie
2) Structure corporative
3) P&WC : une entreprise à échelle mondiale
4) Les produits proposés et leur clientèle
5) Bilan des activités

II. Mes activités au sein de P&WC

1) Torque drill Exact 9 Bosch PWC90186
2) Étude sur le PW150
3) Visite

Extrait du document:

Afin d’étudier les données, on utilise le logiciel Minitab (cf annexe n°8). Cet outil informatique est un logiciel pour l'amélioration continue, la R&D, la prévision, et l'analyse du risque. Lors d’une étude rapide, on utilisera seulement les cartes de contrôle IX-MR, et la courbe normale pour réaliser notre étude.
Les cartes de contrôle sont des représentations graphiques du comportement d’un procédé sur une période donnée. Elles sont utiles pour l’interprétation de la variation du procédé car elles indiquent de façon chronologique les valeurs mesurées d’un intrant ou d’un extrant clé. Les cartes de contrôle ont des limites de contrôle définissant la valeurs maximale et la valeur minimale supposées d’un procédé.
Pour vérifier la capabilité d’un procédé, on construit une courbe normale (lorsque le procédé suit la loi normale, ce qui est le cas ici) et on relève les Cp et le Cpk obtenus. Le Cp nous indique si le procédé est potentiellement capable de rencontrer les spécifications. Le Cpk peut nous indiquer si le procédé est centré sur l’objectif.

Commentaires