Optimisation de la rémunération du dirigeant Rapport de Stage by JK

Optimisation de la rémunération du dirigeant
Rapport de stage effectué au sein d'un cabinet comptable et se demandant comment optimiser la rémunération du dirigeant en tenant compte non seulement de sa rémunération immédiate, mais également de la qualité de sa couverture sociale et de sa retraite.
№ 29845 | 13,585 mots | 19 sources | 2012 | FR
Publié le juin 12, 2013 in Comptabilité , Droit , Gestion
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Face à l'augmentation continue de la pression fiscale, les dirigeants sont de plus en plus soucieux d'optimiser au mieux leur rémunération. Ils veulent profiter pleinement de dispositions fiscales en perpétuelle évolution afin d'améliorer leur situation personnelle. Les arbitrages effectués sur la rémunération ont souvent un impact très important sur le revenu immédiat du dirigeant. Ces arbitrages sont donc d'une importance capitale pour les cabinets puisqu'ils impacteront lourdement la satisfaction du client. Cependant, il est également important d'expliquer au client, que l'optimisation de son revenu ne se limite pas simplement à maximiser son revenu immédiatement disponible et qu'il ne s'agit pas simplement de limiter autant que possible impôts et charges sociales. Céder à la tentation de simplement maximiser le revenu immédiat reviendrait à négliger deux autres formes de revenus : revenu potentiel et revenu différé.

Partie I : Cadre théorique et réglementaire de l'optimisation de la rémunération du dirigeant
Partie II : Mise en œuvre de l'optimisation

Extrait du document:

Les cotisations sociales concernent la rémunération c'est-à-dire les appointements (ou salaires) perçus par le dirigeant. Le terme cotisation indique que la charge acquittée ouvre droit en contrepartie à une prestation. Cependant si certaines cotisations ouvrent bel et bien droit à une prestation plus ou moins intéressante, d'autres n'ont de cotisation que le nom et sont assimilables à un impôt car elles n'offrent aucune contre partie.

Commentaires