Stage en Australie : restauration et comptabilité Rapport de Stage

Stage en Australie : restauration et comptabilité
Rapport de stage effectué à Sydney dans le secteur comptable d'un restaurant réputé le "Darling harbour, Sydney, I'm Angus".
№ 17680 | 4,105 mots | 0 sources | 2010
Publié le juil. 08, 2010 in Commerce , Relations Internationales , Administration , Tourisme
11,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Pour mon dernier stage en école de commerce, j'ai choisi de partir a Sydney en Australie. Cela a été mon deuxième stage à Sydney.
En effet, l'an passé, j'ai effectué mon stage à Sydney, dans le cadre de mon stage de seconde année que nous devions impérativement réaliser à l'étranger. Tout comme mon premier stage, je fus au coeur de la ville de Sydney, dans des locaux par ailleurs non loin de ceux de mon premier stage. Cependant cette année je fus dans le secteur de la restauration, plus précisément dans la comptabilité et la gestion d'un restaurant, en tant qu'assistant à l'expert comptable. J'ai trouvé relativement facilement ce stage avec l'aide de mon cousin, qui était installé en Australie depuis Janvier et qui travaillait, et travaille toujours, comme serveur dans ce restaurant.

Mon lieu de travail : Darling harbour, Sydney, I'm Angus
L'entreprise: description, diagnostic
Les Bureaux
Mon rôle: assistant en gestion, Missions confiées
Proposition pour survivre à la crise financière
Appréciation personnelle

Extrait du document:

En Australie, le gouvernement ultraconservateur du Premier Ministre, John Howard, détruit le droit du travail et privatise les services publics. Parmi les premiers à en profiter, Sodexho qui a travers sa filiale Serco soumissionne aux appels d'offres pour les services de restauration et de nettoyage des bases de la défense nationale et d'autres contrats.
Sodhexo, leader du marché de la restauration collective, emploie en Australie près de 10.000 salariés. Aussitôt instaurée, Sodexho dénonce les garanties collectives (l'équivalent de nos conventions collectives) et propose, grâce aux nouvelles lois, des contrats individuels bien moins intéressants. Pour l'instant, 400 salariés à Canberra, les premiers à être repris par Sodexho, se voient proposer des salaires inférieurs de 12 000 dollars australiens par an (7 106 €) pour continuer à exercer le même travail dans les mêmes conditions.

Commentaires