Synchronisation d'une forme d'onde à base de bancs de filtres OFDM/OQAM Rapport de Stage by rostomus

Synchronisation d'une forme d'onde à base de bancs de filtres OFDM/OQAM
Rapport d'un stage effectué dans le cadre d'un master de recherche et réalisé au sein du laboratoire "Électronique et Télécommunications" au Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM) à Paris.
№ 10528 | 12,100 mots | 8 sources | 2008
Publié le mars 29, 2009 in Ingénierie , Electronique
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Ce travail de recherche consiste à étudier une technique de synchronisation temporelle et fréquentielle pour les systèmes OFDM/OQAM. Tout d'abord, on a commencé par voir les principes de ces systèmes et les comparer avec les systèmes OFDM classiques largement utilisés. Une deuxième étape de ce travail était de voir les différentes techniques de synchronisation et leurs algorithmes utilisés en OFDM-CP et ainsi la structure du préambule utilisé dans la norme IEEE 802.16e. On s'est basé essentiellement sur l'algorithme de Schmidl & Cox qui consiste à la détection de la périodicité dans le préambule dans le domaine temporel. Et finalement, on a adapté cet algorithme ainsi le préambule pour les systèmes à bancs de filtres OFDM/OQAM afin d'évaluer ces performances.

I. Les systèmes OFDM et OFDM/OQAM
1. Systèmes OFDM-CP
2. Systèmes OFDM/OQAM avec impulsion de mise en forme
3. Une implémentation basée sur la FFT et le banc de filtres polyphasés

II. La synchronisation pour les systèmes OFDM
1. Synchronisation temporelle
2. Synchronisation fréquentielle (estimation du CFO)

III. Simulations et résultats
1. Adaptation de l'algorithme de synchronisation au banc de filtres
2. Effet de l'erreur de synchronisation sur le système
3. Dans le cas d'un canal évanouissant
4. Estimation du décalage fréquentiel de la porteuse (CFO)

Extrait du document:

Actuellement, la technique multi-porteuse OFDM (Orthogonal Frequency Division Multiplexing) est largement utilisée dans les systèmes de transmission grâce à sa robustesse aux effets de trajets multiples et son efficace implémentation utilisant FFT. L'OFDM/QAM est la technique la plus répandue, elle utilise QAM (Quadrature Amplitude Modulation) comme modulation et l'impulsion rectangulaire comme forme d'onde. La propriété la plus intéressante dans cette technique consiste à insérer un préfixe cyclique qui doit être plus long que l'étalement maximal du canal, ce qui permet d'éliminer complètement les interférences entre symboles (IES).

Commentaires