L'architecture bioclimatique TPE

L'architecture bioclimatique
TPE se demandant comment produire de l'énergie le plus proprement, le plus sûrement, le plus efficacement possible et comment moins consommer de l'énergie.
№ 29062 | 1,245 mots | 0 sources | 2012 | FR
Publié le nov. 24, 2012 in Physique , Consommation , Ecologie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L'architecture bioclimatique est une forme d'architecture permettant de réaliser des économies d'énergies importantes en faisant appel seulement à notre simple bon sens, et non à des installations qui produiraient de l'énergie proprement. Ainsi, l'orientation du bâtiment et de ses ouvertures, une orientation intelligente des pièces à vivre, un choix adapté des matériaux et de leur couleur, une isolation optimale ainsi qu'une implantation idéale du bâtiment dans son environnement. L'architecture pour devise " la meilleure énergie est celle que nous ne consommons pas".

1. Capter un maximum de rayonnement solaire l'hiver et s'en protéger l'été
2. Exploiter cette énergie et la diffusée dans le bâtiment
3. Conserver un maximum de chaleur l'hiver et un maximum de fraicheur l'été

Extrait du document:

Une fois un maximum de rayonnement solaire capté, il est nécessaire de le transformer et/ou de l'optimiser selon le besoin de l'occupant. Le rayonnement solaire est tout d'abord une source de lumière naturelle, qui n'a pas besoin d'être transformé mais simplement optimisé pour réduire un maximum l'éclairage artificiel. Cela se traduit par une orientation adaptée des pièces à l'occupant en prenant compte de la trajectoire du Soleil. Au Nord, il convient donc de disposer des pièces peu utilisées par l'occupant, qui ne nécessitant peu de lumière et de chaleur comme un garage ou une buanderie ou des escaliers. L'Ouest et l'Est possèdes similitudes en terme d'apports solaires (éblouissement, inconfort car le soleil y est bas), on y disposera des chambres et une cuisine.

Commentaires