L'évolution de la femme en trois grandes époques en Angleterre TPE

L'évolution de la femme en trois grandes époques en Angleterre
TPE sur l'évolution de la condition féminine, en Angleterre de 1920 à 40, 1970 à 80, et dans les années 2000.
№ 30668 | 7,545 mots | 0 sources | 2014 | FR
Publié le mai 28, 2014 in Histoire , Sociologie
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

A la veille de la guerre, la position des femmes dans la société britannique a été largement défavorable.
En effet, au travail, le plus souvent, les services domestiques étaient mal payés et considérés comme distincts et inférieurs au travail des hommes. Les femmes étaient encore à la mentalité de « renoncer à travailler une fois qu'elles sont mariées » et par là « revenir à des rôles d'épouse, de mère et ménagère ».
Ce travail va se pencher sur deux axes d'études qui sont en premier lieu une évolution globale s'appuyant sur l'économie ainsi que l'aspect social et juridique, puis dans un second temps le rapport à la presse.

I. Evolution de la condition féminine
II. Vers quoi tend l'idéal de la femme ?

Extrait du document:

Dans le système national d'assurance (National Insurance Sheme) mis en place en 1946, cette option était reprise. De plus, les femmes mariées qui souhaitaient rester dans le système payaient des contributions pleines mais avaient droits à des allocations inférieures à celles des femmes seules et des hommes mariés. L'activité professionnelle des femmes mariées est ainsi très faible en Angleterre du début du siècle jusqu'en 1930. C'est dans les années 60 qu'elle progresse sensiblement (taux d'activité de 26% en 1951, de 50% dans les années 70).
En tout état de cause, les droits sociaux liés à l'emploi ont été limités pour elles. Ainsi, l'assurance chômage et santé (National Health), créée en Angleterre dès 1911 ne couvrait que les femmes employées à temps plein. Le congé de maternité n'existait pas encore.

Commentaires