L'oeuvre singulière de Saint-John Perse TPE by Bergotte

L'oeuvre singulière de Saint-John Perse
TPE portant sur l'oeuvre de Saint-John Perse et la manière dont le poète a su renouveler le langage épique.
№ 13898 | 2,620 mots | 0 sources | 2005
Publié le mars 02, 2010 in Littérature
8,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Depuis la révolution des romantiques il y q eu une personnalisation de la poésie et les exemples d'œuvres épiques sont beaucoup plus rares. Une figure pourtant se détache de l'ère de la poésie lyrique aux épanchements personnels nombreux, une figure qui s'attache à construire une œuvre d'une unité incomparable. Saint-John Perse, est parvenu à porter à son paroxysme la sacralisation du poète, qu'il a toujours voulue totale et qu'il s'est chargé de construire tout au long d'une vie divisée entre la diplomatie et la littérature, entre l'homme et le demi-dieu. Quel est ce poète, auteurs de quelques plaquettes de prose poétique qui prétend être la « mauvaise conscience de son temps » ? A quoi bon son hermétisme à toute épreuve et où cela nous mène-t-il ? Quel lien avec l'épopée et la littérature ?

Extrait du document:

Par delà cette glorification du départ et du Conquérant en mal de fondations, Saint-John Perse chante le combat des hommes tout au long de cette Anabase qui cherche l'établissement et la stabilité de la conscience. Ungaretti, mieux que tout autre, a su dire ce que ce poème contenait d'épique : « Cette Anabase est un des rares exemples, en notre temps, de poésie épique. C'est une tentative audacieuse, et réussie, tendant à mêler au déroulement de l'histoire d'un peuple le cours d'un mouvement lyrique, c'est-à-dire l'histoire d'un moi, de l'Etranger fidèle « à ses façons sur les chemins de toute la terre ».

Commentaires