La pile à combustible TPE by Supsiences

La pile à combustible
TPE portant sur le développement des piles à combustible qui bénéficient d'un contexte général très favorable, aussi bien dans la consommation d'énergie qu'au niveau de l'environnement.
№ 10132 | 3,680 mots | 13 sources | 2004
Publié le févr. 15, 2009 in Chimie , Sciences de l'Environnement , Sciences , Consommation , Ecologie
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Découverte il y a plus d'un siècle et demi, la pile à combustible est délaissée au profit de sources d'énergie traditionnelles comme les piles salines et alcalines, l'accumulateur à plomb ou les énergies fossiles. Ce n'est que depuis le début des années 1990 qu'un regain d'intérêt pour les énergies «propres» favorise la reprise des recherches sur la pile à combustible, notamment grâce à la prise de conscience de la pollution engendrée par les énergies fossiles et de l'épuisement des ressources en hydrocarbures.

I. Principe de fonctionnement de la pile à combustible
1) Bref historique
2) Principe de fonctionnement d'une pile élémentaire
3) Principe de fonctionnement global d'une pile à combustible
4) Les différents domaines d'application

II. Un exemple de pile à combustible : la PEMFC
1) Principe de fonctionnement
2) Caractéristiques
3) Performances
4) Les périphériques de la pile
5) Les principaux axes de recherche
6) Impact environnemental

III. Les différents types de piles à combustible

Extrait du document:

Les applications portables : cette famille inclus essentiellement le téléphone mobile et l'ordinateur portable : malgré une très forte croissance, ces deux applications sont handicapées par la faible autonomie de leur batterie. L'utilisation de piles à combustible miniaturisées permettrait de répondre à la demande des consommateurs en augmentant de 3 à 5 fois l'autonomie pour le même encombrement. Des prototypes existent déjà, et les premiers produits commerciaux devraient voir le jour d'ici quelques années. En terme de coût, la référence est celle de la meilleure batterie actuelle (lithium-ion) soit 1 euro/Wh.
Les applications stationnaires : l'activité est centrée sur deux grands types d'applications : la production collective (puissances mises en jeu de 200 kW à quelques MW) et la production individuelle ou domestique (de 2 à 7 kW). Le rendement global peut atteindre 85 à 90 %, car l'énergie qui ne passe pas sous forme électrique peut être récupérée sous forme de chaleur qui peut faire tourner une turbine ou fournir chauffage et eau chaude : c'est ce qu'on appelle la cogénération. De nombreux projets et démonstrations existent déjà, et le coût objectif (1000 euros/kW pour le système complet) correspond au niveau actuel de développement de cette technologie...
  • TPE se demandant en quoi l'évolution des publicités de Banania est le reflet de l'évolution du racisme. (pdf)
    № 29496 | 2,145 mots | 7 sources | 2010 | FR | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier
  • Travail de recherche qui traite des différents types de combustion. Chaque description est assortie d'un schéma ou d'une photo explicative.
    № 1520 | 3,630 mots | 5 sources | 2006 | détails
    10,95 $US
    Ajouter au panier
  • TPE qui pose la question de savoir si l’hydrogène peut répondre aux besoins énergétiques de demain tout en préservant l’environnement.
    № 4604 | 18,875 mots | 0 sources | 2007 | détails
    14,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires