Les cristaux de neige TPE

Les cristaux de neige
TPE qui présente le phénomène naturel qu'est le cristal de neige : ses principales caractéristiques, ses différentes formes géométriques complexes ainsi que sa formation dans les nuages.
№ 9801 | 2,180 mots | 0 sources | 2009
Publié le janv. 20, 2009 in Sciences de l'Environnement , Physique , Sciences , Ecologie
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La neige, symbole de l'hiver, a toujours fait rêver !
Voir dans nos jardins toute cette étendue blanche constituée de petites particules froides provenant du ciel a toujours fasciné grands et petits. Cependant, sait-on vraiment ce qui tombe du ciel ?
De nombreux chercheurs se sont penchés sur le sujet depuis des centaines d'années afin de déceler tous les mystères de ce phénomène.
Tout d'abord, il faut démentir ce qui s'est installé dans les mœurs, à savoir, que les flocons de neige sont une autre appellation des cristaux de neige.
En effet, un flocon de neige est par définition, un agglomérat de cristaux de neige. Le flocon de neige se définit comme le résultat du processus d'agglutination de structures cristallines fines d'eau gelée en un amas peu dense.

I. La naissance et la croissance

II. La diversité de leur forme
A) La molécule d'eau
B) La classification des formes du cristal
C) Le flocon de Koch

III. Chronologie des découvertes faites par divers scientifiques, sur le sujet
A) Johannes Kepler (1571-1630)
B) René Descartes (1596-1660)
C) Robert Hooke (1635-1703)
D) Wilson Alwyn Bentley (1865-1931)
E) Ukichiro Nakaya (1900-1962)
F) Mullins et Sekerka
H) Magono C. Lee
G) Ken Libbrecht (1958)

Extrait du document:

Les cristaux de neige se forment lorsqu'une masse d'air chaud entre en collision avec une masse d'air froid et que la vapeur d'eau de l'air se liquéfie en d'innombrables gouttelettes d'eau ; les gouttelettes en surfusion (c'est-à-dire : liquide en deçà du seuil de solidification), se solidifient lorsqu'elles rentrent en contact avec des impuretés, comme des poussières, et commencent à cristalliser.
On appelle ces impuretés, les noyaux de congélations.
(La surfusion de l'eau est possible en condition pure jusqu'à -39°C !)
C'est donc à partir d'un «germe» que va se façonner le cristal de neige.
La croissance du cristal de neige dépend de la température et de l'humidité de l'air. Les cristaux grossissent en absorbant les molécules d'eau environnantes. La croissance des cristaux de neige se fait donc par transfert de vapeur d'eau.
  • Rapport de stage qui présente la rénovation de l'hydravion accidenté Explorer II, réalisée pour pouvoir exposer l'appareil et son cockpit aux visiteurs du musée de l'hydraviation de Biscarrosse.
    № 4234 | 6,700 mots | 4 sources | 2007 | détails
    14,95 $US
    Ajouter au panier
  • Cas pratique de droit visant à déterminer si une personne peut obtenir réparation lorsqu'elle est victime d'un accident causé par autrui.
    № 19590 | 1,710 mots | 0 sources | 2010 | FR | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation de philosophie se demandant s'il est possible de dire que l'environnement influence notre langage. (pdf)
    № 22860 | 1,010 mots | 0 sources | 2011 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires