Comment la mode retranscrit-elle un métissage culturel ? Travail de Recherche by Naros

Comment la mode retranscrit-elle un métissage culturel ?
Travail de recherche qui tente de décrire l'évolution de la mode de l’après-guerre jusqu’à nos jours en essayant d’établir des suppositions quant à son devenir.
№ 7117 | 8,105 mots | 30 sources | 2008
Publié le juil. 10, 2008 in Sociologie , Arts
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La mode est une habitude collective et passagère en matière d’habillement. Dans la mode, il ne faut pas confondre métissage culturel et courant existentiel de groupe. Le métissage culturel dans la mode est l’influence des modes de vie dans différents pays du monde ; c’est la représentation ethnique, religieuse, idéologique, géographique, comportementale et climatique de ces différents pays.
Dans le passé, la mode théâtralisait la hiérarchie sociale, aujourd’hui la mode représente un mode d’expression. En effet avec l’apparition de la haute couture, la Mode est apparue. La consommation de la population française a pris pour modèle des stars de cinéma, de la chanson, etc. Des idéologies pacifiques, écologiques sont retranscrites à travers les vêtements comme dans les années 68 avec les hippies.
Aujourd’hui, les jeunes mélangent différents styles vestimentaires en y introduisant une partie de leurs origines mais aussi se repèrent avec des systèmes d’identifications par le vêtement, l’accessoire, l’attitude, le comportement.
Cette étude établit des suppositions sur l’avenir du métissage culturel au travers de la mode.

1ère Partie
I. Le passé
II. Le présent
III. Le futur

2ème Partie
I. Le secteur d’activité
II. L’entreprise : Dia




Extrait du document:

Le mouvement punk est associé à l'anarchisme ; il est apparu dans les années 1976-1977 dans deux villes, Londres et New York. Punk vient de la langue anglaise et signifie "sans valeur"; ils sont surtout associés, en France, à la période 1977-1980, où ils ont mis en place une nouvelle forme d'énergie, d'esthétisme et de radicalité contestant les hippies et toutes les modes de la décennie précédente. Les punks sont "anti-modes" au départ ; ils laissent à chacun le droit de s'habiller comme il le désire: c'est une nouvelle liberté.

Commentaires