Détection en coïncidence Travail de Recherche by lizdam

Détection en coïncidence
Travail de recherche en physique nucléaire qui propose une étude cinématique de la détection en coïncidence.
№ 6846 | 1,275 mots | 0 sources | 2008
Publié le juin 29, 2008 in Physique , Sciences
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Lors de la désintégration β+ du 22Na, il y a émission d’un premier photon gamma lorsque le noyau résiduel alors sous son état excité revient vers son état fondamental 22Ne. De plus, cette désintégration β+ produit un positron qui va s’associer à un électron pour former le positronium. Cette rencontre se traduit par une désintégration qui émet un deuxième photon gamma. Les deux photons gamma ont une énergie de 0,511 MeV.
Au cours de ce TER, nous souhaitons vérifier si ces deux photons sont émis simultanément ou en cascade, c’est-à-dire s’il a une corrélation en temps, et s’ils sont émis dans des directions privilégiées, c’est-à-dire s’il y a corrélation angulaire (géométrique).

I. Mode opératoire

1. Désintégration du positronium
2. Dispositifs expérimentaux

II. Résultats et analyse

1. Mesure du temps de résolution
2. Mesure de la corrélation angulaire entre les photons
3. Mesure de l’activité de la source

Extrait du document:

Pour l’expérience, nous utilisons deux détecteurs à scintillation à cristal de NaI cylindriques qui sont placés de part et d’autre de la source. Chaque détecteur est relié à un amplificateurs, lequel est suivi par un sélecteur d’amplitude (SA) monocanal. Les amplitudes sélectionnées dans le SA ressortent sous forme d’impulsions qui sont alors mises en forme dans le module de coïncidence. Le schéma ci-dessous traduit le montage :

Commentaires