Initial Public Offering (IPO) ou introduction en bourse Travail de Recherche

Initial Public Offering (IPO) ou introduction en bourse
Note explicative sur les mécanismes d'introduction en Bourse. Le dossier présente les différentes règles des marchés et le processus de diffusion et de cotations des nouvelles actions.
№ 2236 | 2,200 mots | 3 sources | 2007
Publié le déc. 22, 2007 in Économie , Gestion
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Trois situations peuvent pousser une entreprise à réaliser une IPO. La première, l'entreprise souhaite financer des projets d'envergure qui dépassent la capacité de financement de ses bailleurs de fonds habituels (actionnaires actuels et banquiers). La deuxième, l'entreprise souhaite réduire son endettement. La troisième, l'entreprise souhaite rendre plus liquide la position de certains de ses actionnaires et leur permettre de « sortir », soit à l'introduction soit par la suite.
Dans les deux premiers cas, l'essentiel des actions proposées lors de l'introduction sont des actions nouvelles. Dans le dernier cas, l'introduction se traduit surtout par la vente d'actions anciennes.

1. Les règles communes aux divers marchés réglementés

2. Les règles spécifiques à chaque marché réglementé
A. Le premier marché
B. Le second marché
C. Le nouveau marché

3. La diffusion et les premières cotations
A. Le placement
B. Technique de marché

Extrait du document:

Depuis la loi du 2 juillet 1996, n° 96-597, dite loi de modernisation des activités financières, la décision d’admission aux négociations d’instruments financiers sur la place financière de Paris, relève de la compétence exclusive d’Euronext Paris SA (code mon. Et fin. L. 421-4)
Avant, cette admission était du ressort du conseil des bourses de valeurs.
Aujourd’hui, les recours contre les décisions prises par Euronext Paris SA sont du ressort exclusif des juridictions judiciaires (TC de Paris) puisque cet organisme est une simple entreprise commerciale.
L’accord exprès de l’émetteur est requis, cet accord est réputé acquis à partir du moment où les organes de direction demandent à l’entreprise de marché l’admission.
En pratique c’est le conseil d’administration d’Euronext Paris, ou, par voie de délégation, son président, qui prononce la décision d’admission.

Commentaires