Islam et politique Travail de Recherche by alain75004

Islam et politique
Travail de recherche sur la vision éthique et politique de l'Islam. L'islamisme est de plus en plus contesté car il sert davantage à des fins politiques au détriment de sa vocation initiale : le religieux.
№ 1399 | 5,510 mots | 6 sources | 2007
Publié le oct. 02, 2007 in Histoire , Sciences Politiques , Religion
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Dès ses origines à Médine, l’Islam a mis en place les structures d’une organisation politique originale. Un document précieux connu sous le nom de « Constitution » atteste cette vocation essentielle de l’Islam.


I/ Un islam de plus en plus politisé courant vers l’intégrisme

A) Un islam où politique et religion se mêlent sans jamais s’emmêler
B) On assiste de plus en plus à une montée des mouvements islamistes


II/ Les premières expériences politiques, sources d’interprétations coraniques différentes

A) Les différents textes et leurs valeurs au sein de l’organisation politique et religieuse
B) Les causes des différentes possibilités d’interprétation des textes religieux quant à leurs influences sur la vie politique et sociale
C) Les différentes théories religieuses se retrouvent au travers des écoles et des penseurs philosophiques


III/ Islamisme, une remise en cause totale des textes fondateurs originaux

A) Une confusion des termes lourde de conséquences qui cache une question fondamentale : celle de l’interprétation du coran
B) Un Islam datant du VIIème siècle pour une politique contemporaine : une confrontation avec la modernité


Conclusion

Extrait du document:

L'islam est une religion monothéiste, chronologiquement le troisième grand courant monothéiste de la famille des religions abrahamiques. Apparu en Arabie au VIIe siècle, il se distingue du courant judaïque et du courant chrétien desquels il hérite de nombreux éléments. L'islam a un livre sacré, le Coran, dont le dogme assure qu'il a recueilli les révélations de Dieu au prophète Mahomet par l'intermédiaire de l'ange Gabriel.
Avant toutes choses il convient de préciser que le mot islam possède, comme de nombreux termes de cette religion, deux significations : une signification générale propre à la langue arabe, et une signification religieuse plus spécifique. La signification arabe, signifie « soumission » volontaire, ou « allégeance », sous-entendu « à Dieu ». Il s'agit d'un “nom d'action” qui désigne l'acte de se soumettre d'une manière volontaire, de faire allégeance. Pour la religion et donc selon les musulmans, islam désigne la soumission à ce que le Créateur des Mondes, Allah (Dieu), aurait ordonné et dont la parole aurait été transmise par les prophètes messagers, et les prophètes non messagers, C'est, en sorte, l'acceptation par le cœur, les actes et la parole de tout ce qui a été révélé et transmis, même si la personne n'applique pas toutes les obligations de l'islam. Ainsi, l'islam distingue : la croyance : ce que le cœur accepte et ce dont il se satisfait ; et la foi : le degré d'attachement aux croyances et aux actes spécifiques dictés par la religion. Mais il y a aussi une autre valeur fondamentale de l’islam.
  • Khôlles se demandant quelle place l'islam occupe dans le monde et quel regard les civilisations occidentales portent sur lui.
    № 24874 | 1,650 mots | 0 sources | 2011 | FR | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier
  • Etude de cas sur la finance islamique : les moyens de financement dont disposent les banques islamiques pour pallier au problème du déficit budgétaire des ménages et des entreprises. (pdf)
    № 15891 | 17,735 mots | 0 sources | 2010 | détails
    14,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation qui s'interroge sur l’évolution des politiques mises en œuvre par Washington pour concilier leurs intérêts face aux évolutions politiques que connaît, de 1945 à nos jours, le Moyen-Orient.
    № 3016 | 3,290 mots | 5 sources | 2007 | détails
    10,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires