L'art, les femmes et le féminisme Travail de Recherche by melaniepg

L'art, les femmes et le féminisme
Etude qui fait écho au conflit opposant ceux pour qui le féminisme est un domaine réservé aux femmes et ceux pour qui il amène à s'interroger sur la différence sexuelle, en remettant en cause les distinctions du genre.
№ 9119 | 6,245 mots | 9 sources | 2007 | FR
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Il existe un rapport entre l'exigence d'une politique féministe, les débats théoriques féministes et les recherches des artistes se sentant concernés.
Comment les artistes se sont-elles emparées du féminisme, à quel moment les rapports entre politique et poétique, forme et contenu, femmes et féminisme, féminisme et féminin se sont-ils faits et rencontrés ?
Un aperçu des périodes historiques permettra de faire apparaître les combats et les différences entre artistes féministes de plusieurs générations. Ce classement a pour but de présenter les expériences, les idées et les discours des artistes les plus importantes dans le contexte qui était le leur.

Extrait du document:

Depuis une trentaine d'années, grâce aux efforts du Mouvement de Libération des Femmes, celles-ci ont fait un progrès considérable dans tous les domaines. (En France, le Mouvement de libération des femmes est né de plusieurs courants, de réformistes à radicaux. A la fois héritier du mouvement de mai 1968 et du Women's Lib américain naissant, des luttes pour le droit à la contraception et à l'avortement amorcées par le planning familial, des revendications à l'égalité de tous les droits, moraux, sexuels, juridiques, économiques, symboliques, et de la lutte contre toutes les formes d'oppression et de misogynie.). Elles sont libres de choisir leurs études et leur profession, et elles peuvent accéder aux postes à haut niveau de responsabilité ; elles sont libres de choisir si elles auront des enfants ou non ; et elles bénéficient d'une égalité avec les hommes devant la loi qui était encore inexistante il y a seulement une quarantaine d'années. En effet, la "réussite" sociale et professionnelle des femmes est telle que l'on oublie les luttes acharnées des groupes féministes du début des années 1970.
Cependant, malgré ces avancées incontestables, les préjugés sexistes et la discrimination n'ont pas été totalement balayés par la mise en place des nouvelles lois. L'inégalité des salaires est toujours une réalité ; les hautes filières de la science, de la technologie et de l'administration recrutent un pourcentage réduit de femmes, et les postes de pouvoir et d'autorité – préfets, dirigeants de grands entreprises, professeurs dans l'enseignement supérieur – sont rarement occupés par des femmes.

Commentaires