L'influence du régime soviétique sur la musique Travail de Recherche

L'influence du régime soviétique sur la musique
Travail de recherche portant sur les relations ambiguës entre le compositeur Dimitri Chostakovitch et les autorités soviétiques.
№ 15872 | 4,695 mots | 5 sources | 2010
Publié le mai 16, 2010 in Histoire , Musique , Histoire de l'Art
12,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La première moitié du XXème siècle voit naitre une véritable avant-garde russe. Cependant, une partie de ces artistes auittent déjà le pays avant 1917 et une autre partie est obligée de s'exiler peu de temps après la mise en place du régime communiste de Lénine. Ce dernier et son successeur Staline mettent en place une propagande agressive au service du parti, qui concerne tous les arts. Des organismes de contrôles sont également mis en place et réprimèrent toutes les formes d'art qui n'allaient pas dans le sens de la culture de masse populaire souhaitée par le gouvernement. Chostakovitch choisit de rester en URSS pour exercer son métier malgré les contraintes que cela peut lui apporter. Quelle est alors l'influence qu'a pu avoir le régime soviétique et l'idéologie qui lui est liée sur l'œuvre et la vie de Chostakovitch ?

1) La situation culturelle en Russie au début du XXème siècle
2) Dimitri Chostakovitch

Extrait du document:

La Russie du début du XXème siècle connait un tournant politique important, qui entrainera lui-même de nombreux changements sociaux et culturels. La révolution de 1917 ne renverse pas seulement le régime tsariste de la dynastie des Romanov en place depuis 1613, mais également toutes les bases culturelles et artistiques. La première moitié du XXème siècle voit naitre une véritable avant-garde russe, et les artistes dans tous les domaines foisonnent et s'exportent partout en Europe. Des maitres comme Kandinsky ou Chagall font leurs marques dans le paysage pictural, les ballets russes sont révolutionnés par Serge Diaghilev, et on voit apparaitre des autorités telles que Stravinsky, Scriabine ou encore Prokofiev dans le monde de la musique. Ces artistes ne sont que les plus grands noms d'un mouvement d'expansion culturelle auquel Alexandre Benois* accorda toute son importance lorsqu'il dit « Nous sommes aujourd'hui les seuls, nous les russes, à pouvoir créer un grand art, un art superbe, vivant et original ».

Commentaires