L'utilisation des nanotubes dans les écrans à effet de champs Travail de Recherche by Matth85

L'utilisation des nanotubes dans les écrans à effet de champs
Travail de recherche portant sur les écrans à effet de champ qui présentent une très faible consommation respectant ainsi le développement durable.
№ 8341 | 1,485 mots | 0 sources | 2006
Publié le oct. 12, 2008 in Consommation , Electronique , Médias
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Durant de nombreuses années, l'écran à tube cathodique est la principale technologie dans les systèmes d'affichage électronique grand public et professionnel.
A partir de 2002, les principaux constructeurs d'écrans cathodiques décident d'abandonner progressivement la construction de ces derniers au profit des nouvelles technologies d'écrans plats (LCD, plasma, effet de champs...).
En effet, chaque année, ces écrans occupent une part grandissante dans le marché de la visualisation.

I. Synthèse de nanotubes multi-parois alignés, par déposition de vapeur chimique (CVD)

1) Dispositif expérimental
2) Analyse des résultats

II. Ecrans à effet de champs (technologie NED)

1) Présentation du principe
2) Obtention des couleurs

III. Annexes

Extrait du document:

Concernant les écrans à effet de champs, les nanotubes de carbone permettent de suivre une piste intéressante en tant qu'émetteurs d'électrons. Les nanotubes s'auto-organisent pendant leur synthèse selon deux modes d'assemblage possibles.Dans le premier mode, les tubes s'emboîtent les uns dans les autres et forment ce que l'on appelle des nanotubes multifeuillets ou multiparois. Le nombre de feuillets et leur diamètre sont très variables. Dans le deuxième mode, les nanotubes restent monofeuillet. Dans ce type d'écrans, les nanotubes doivent être relativement alignés...
(...) Un écran à effet de champs est pour le décrire simplement, un écran à tube cathodique ultra fin, dans lequel on a remplacé l'unique canon à électrons volumineux par plusieurs milliers de micro-canons pour chaque pixel de l'écran. Un pixel est le plus petit élément affiché à l'écran composant une image, à savoir un point sur un écran monochrome et trois points appelés sous-pixels (rouge, vert et bleu) sur un écran couleur pour constituer un pixel. La photo 2 en annexe 1 montre bien les trois sous-pixels constituant le pixel.

Commentaires